la croisade

jul

Albin Michel
avril 2006, 47 p.

♥♥♥♥

Jul revisite la traque de Ben Laden et l'offensive contre le "Terroristan" par les Etats-Unis au milieu des années 2000. En scène : un Bush junior neuneu, une Condoleeza Rice dilettante, les medias américains, et surtout une délicieuse madame Ben Laden, épouse imaginée de l'ennemi public n°1. Une petite dame popote mais pas idiote, amatrice de presse people, qui donne une vision amusante de son entourage à travers son journal intime.

Jul a le talent satirique de ses collègues de Charlie Hebdo, mais décoche ses flèches avec plus d'élégance et de subtilité que ses copains. Son humour grinçant frappe juste, se fait noir souvent, mais n'est jamais vulgaire ni graveleux. Son ton s'apparente à du respect, mais sans fayotage ni militantisme affiché puisqu'il n'épargne personne.
Comme dans ses autres albums, les situations amusantes s'enchaînent ici, nourries de jeux de mots, de parallèles judicieux et de petits détails rigolos - surveillez bien les arrières (plans).

Album comparable à ceux de la formidable série "Silex and the City" qui, bonne nouvelle, va s'enrichir d'un petit 5e fin août. 

Horloge 22 juillet

L'avis de Claire sur cette Croisade.

De Jul, lu et aimé : Le Guide du moutard, la série Silex & the City (n°1, 2, 3, 4), Il faut tuer José Bové, Platon, La grande Librairie, A bout de soufre, La terre vue du Fiel, Bébés congelés (collectif)

sc

le 29 août, sortie du 5e volet de Silex and the City : Vigiprimate

vigiprimate