jeudi 31 juillet 2014

~ Julie, Claire, Cécile, t.3 : Moi, et moi, émois ! - Bom & Sidney

Les Editions du Lombard, 1987, 48 p. ♥♥♥♥♥ Trois filles des années 80. Claire, la meneuse, est bavarde, râleuse, pénible et forcément la plus délurée du trio. Ses copines potiches l'écoutent, s'aplatissent, n'en pensent pas moins mais réagissent peu. Les crêpages de chignon sont rares. Dommage, parce que cette péronnelle est vraiment tête à claques.Elles rêvent de "beaux garçons" (sic), passent parfois à l'acte. Mais rassurez-vous, cette BD a bien sa place au rayon jeunesse : bien que lycéennes, voire étudiantes, elles se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 31 juillet 2014

~ Les raisons de mon crime, Nathalie Kuperman

Gallimard, janvier 2012Folio, octobre 2013, 272 p. ♥♥♥♥♥ Marianne admirait sa cousine Martine quand elles ont passé des vacances ensemble chez leur grand-mère. Marianne avait neuf ans, Martine treize. La grande prenait un malin plaisir à jouer les affranchies devant sa cousine timorée et la poussait à faire des bêtises. Elles n'avaient pas la même vie : Martine vivait dans la misère et les coups, Marianne dans un cocon.Les cousines ne se sont guère revues depuis.Elles se retrouvent plus ou moins par hasard une trentaine d'années... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 30 juillet 2014

~ Quand papa était petit y avait des dinosaures - Vincent Malone & André Bouchard

Seuil, mars 2003, 44 p. ♥♥♥♥♥ Une vingtaine de situations fantaisistes pour présenter le quotidien de votre papa quand il était petit. C'était bien sûr au temps de la Préhistoire, il est tellement vieux !Des "slips en peau à poils", pas de congélateur ni d'ordi. Pas de télé, "alors le soir on regardait un ours". Des dangers et des grosses bêtes sauvages à tous les coins de grottes, à tel point que "le grand méchant loup, c'était de la rigolade". Et "comme musique, y avait que le roc"... Le CV de l'auteur est riche :... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 29 juillet 2014

~ Terminale Terminus, Thierry Robberecht

Syros, 2010, 109 p. ♥♥♥♥♥ Louis était le souffre-douleur de sa classe depuis son entrée au lycée. "Il n'était pas sûr de lui, les autres feignaient de l'être et profitaient à fond de la situation."  (p. 8)Vacheries sournoises, suffisamment cruelles pour que Louis vive l'enfer, suffisamment discrètes pour que les enseignants prétendent ne rien voir. Pourquoi lui ? Pourquoi en faut-il un, parfois ? Un vieil héritage animal de mâle dominant ?Louis rassurait ses parents quand ils s'inquiétaient. C'est dur quand vous êtes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 28 juillet 2014

~ Si le Petit Chaperon rouge avait une queue de sirène ! - Florence Langlois

Casterman, collection "Si...", avril 2001 ♥♥♥♥♥ Et si le petit Chaperon rouge était une sirène ? Imaginez l'état de sa galette et de son petit pot de beurre ! Déjà trop gras et trop sucrés, ils seraient en plus trop salés et trop mouillés. Le loup tenterait d'attraper la fillette avec une canne à pêche, froncerait le nez parce qu'il préfère l'odeur de la viande à celle du poisson. Et se laisserait peut-être charmer par son chant mélodieux...Réécriture ingénieuse et amusante d'un conte plébiscité par les petits. Graphisme coloré,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 28 juillet 2014

~ Le roman de Louise, Henri Gougaud

Albin Michel, avril 2014, 250 p. ♥♥♥♥♥ Au XIXe siècle, si vous vous faisiez engrosser par le châtelain, vous preniez la porte, sale traînée ! Et bon courage pour trouver une place ailleurs, votre bébé sous le bras.Marianne Michel n'a pas été chassée. Sa bâtarde a été élevée comme l'enfant légitime des maîtres, bénéficiant d'attention et d'une bonne instruction. Ainsi naît et grandit Louise Michel, fille de servante dans les années 1830. Elle commence à écrire très jeune, correspond avec Victor Hugo, son "maître", devient... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 27 juillet 2014

• Au premier regard, film brésilien de Daniel Ribeiro

Hoje Eu Quero Voltar SozinhoDaniel Ribeiro, Brésil, 2014  1h35 ♥♥♥♥♥ Ils ont quinze ans, ils sont deux, puis trois. D'abord Giovana et Leo, amis depuis l'enfance. Relation tendre, fraternelle, Giovana protège Leo, aveugle de naissance. Arrive Gabriel, qui va chambouler ce duo, le sortir de son train-train, de sa torpeur mais aussi briser son harmonie. Drôle de triangle, une fille, deux garçons, trois possibilités. Quel avenir possible pour ce trio ? Décor brésilien où la chaleur est palpable, mais où tout semble... [Lire la suite]
Posté par Canel à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 26 juillet 2014

~ La Croûte, Charlotte Moundlic et Olivier Tallec

Flammarion, Père Castor mars 2009, 30 p. ♥ Cet enfant est furieux contre sa mère : elle vient de l'abandonner.Elle est morte cette nuit. Elle était malade, se savait condamnée, elle a essayé de préparer son petit garçon, mais comment croire à l'impensable, à l'inacceptable ?"Hier, maman souriait en tout petit dans son lit.Elle me disait qu'elle m'aimerait toute sa viemais qu'elle était trop fatiguée,que son corps ne savait plus la porteret qu'elle allait partir pour toujours.Je lui ai dit qu'elle n'avait qu'à revenir... [Lire la suite]
Posté par Canel à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 25 juillet 2014

CUPR de Juillet

Notre rendez-vous CUPR de juillet, avec Claire. Son billet du jour sent bon l'été et les vacances, je ne vous dis que ça... • saumon bleu •        • autant en emporte le vent •           • lunettes noires...                  ... pour nuits blanches ?             • à l'eau •                       • tenue... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 23 juillet 2014

~ La Croisade s'amuse, Jul

Albin Michelavril 2006, 47 p. ♥♥♥♥♥ Jul revisite la traque de Ben Laden et l'offensive contre le "Terroristan" par les Etats-Unis au milieu des années 2000. En scène : un Bush junior neuneu, une Condoleeza Rice dilettante, les medias américains, et surtout une délicieuse madame Ben Laden, épouse imaginée de l'ennemi public n°1. Une petite dame popote mais pas idiote, amatrice de presse people, qui donne une vision amusante de son entourage à travers son journal intime.Jul a le talent satirique de ses collègues de Charlie Hebdo,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]