vendredi 15 août 2014

CUPR d'août

Un CUPR un peu fourre-tout, ici, en ce mois d'août.Avec une petite bande-son pas toute jeune, il suffit de cliquer sur les titres... Ambiance été par contre chez Claire. ♪♫ Moi, je m'balance ♫ ♪                         ♫♪ Ne parle pas ♪♫         Sortez (les) couverts                             ♫♪ Quand on partait de bon matin... ♪♫ ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 14 août 2014

~ Wisconsin, Mary Relindes Ellis

The Turtle Warrior, 2005traduit de l'américain par Isabelle Maillet10x18, octobre 2008, 442 p. ♥ Bill, huit ans, est un petit garçon solitaire, chahuté par les autres gamins qui lui rappellent, au cas où il l'oublierait quelques instants, que son père est un alcoolo minable et violent, et que sa mère est complètement frappée. Frappée par son mari, certes, et personne ne peut l'ignorer. Mais frappée du ciboulot, rien n'est moins sûr.Bill a un chouette grand frère, Jimmy, qui le bouscule gentiment pour faire le mariole... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mercredi 13 août 2014

~ Malika Secouss, tome 1 : Rêves partis - Téhem

Glénat, septembre 1998, 48 p. ♥♥♥♥♥ Malika vit dans la Cité des Pâquerettes, dans une banlieue dite 'défavorisée'. Lumineuse dans ce triste paysage de béton, Malika a du répondant et se marre bien avec ses deux potes, Dooley le Black bouboule, et Jeff le basketteur. Gags en quelques vignettes sur une page, moins convenus qu'on pourrait le craindre, et même souvent subtils. Les images habituelles sur les banlieues grises sont bien là, on ne va quand même pas prétendre que Saint-Denis, ça peut être Neuilly - d'ailleurs vous... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 12 août 2014

~ La Mondaine, Zidrou & Jordi Lafebre

Dargaud, janvier 2014, 64 p. ♥♥♥♥♥ Paris, 1937. L'inspecteur Louzeau est encore le petit garçon à sa maman quand il passe de la Brigade criminelle à celle des Moeurs. A vingt-huit ans, il est tout propre, tout doux, tout timide, tout naïf. Trop policé pour cette police-là. Va falloir te secouer mon petit gars : vices et sévices sont compris dans ton nouveau service. Après les coups de filet, on tape sur le maquereau pour le faire cracher, et les morues paient ta bienveillance en nature. Natures & découvertes ou court-vêtues,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 11 août 2014

~ Le chasseur de regards, Sebastian Fitzek

L'Archipel, mars 2014, 330 p. ♥♥♥♥♥ Lu par Mr Le journaliste et ancien flic Alexander Zorbach est sur la piste d'un tueur en série également traqué par la police. Un célèbre ophtalmologiste est en garde à vue, suspecté de plusieurs meurtres précédés de tortures, mais aucune preuve ne permet de le priver plus longtemps de sa liberté. Des indices laissent pourtant supposer qu’il est lié au serial killer recherché.Le narrateur, juste avant de présenter le véritable dénouement de son histoire, imagine un happy-end qu’il évacue... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 11 août 2014

~ Un peu avant la fortune, Jean-Claude Denis & Ruby

Dupuis, janvier 2008, 80 p. ♥♥♥♥♥ Étienne le tient bien son billet de Loto, oh oui. Un billet gagnant affolant, à vous brûler les gants. Un billet qui le met au ralenti, l'étourdit, lui coupe l'appétit, le mène à la folie.Complètement chamboulé, ce nouveau riche se sent « un peu comme s'il avait gagné un saut à l'élastique du premier étage de la Tour Eiffel ». La peur, le vertige face à l'avenir. Et aussi la crainte que les autres, autour de lui, ne soient plus comme avant. Pour éviter de trop réfléchir et d'avoir à prendre des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 10 août 2014

~ Maisie Dobbs, Jacqueline Winspear

Maisie Dobbs, 2003traduit de l'anglais par JC NapiasLGF, le Livre de Pochenovembre 2007, 381 p. ♥♥♥♥♥ Maisie a perdu sa mère tôt. Son père, modeste marchand de fruits et légumes, l’a placée au service d’une famille d’aristocrates. Maisie s’y fait remarquer par son intelligence et son appétit d’apprendre. Ses maîtres l’encouragent à suivre des études universitaires qu’elle interrompt pour devenir infirmière pendant la première guerre mondiale... Dix années plus tard, Maisie s’installe à son compte comme psychologue et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 9 août 2014

~ Votre maman, Jean-Claude Grumberg

Actes SudUn endroit où aller avril 2012, 56 p. -dy-dr-y ♥♥♥♥♥ yhcfhc "Votre maman". Ces deux mots ouvrent chaque chapitre/acte de cette courte pièce. C'est ainsi que le directeur de la maison de retraite commence ses échanges avec le fils de cette dame atteinte d'Alzheimer. Il n'a que des doléances à lui formuler : la maman est difficile, parfois agressive, les moyens manquent. Mais que peut faire ce fils, entre cette vieille femme effectivement ingérable et une structure hospitalière inadaptée (manque de budget, manque... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 9 août 2014

~ Tourne-disque, Zidrou & Raphaël Beuchot

Le Lombardjuin 2014, 104 p. ♥♥♥♥♥ Début des années 30, Congo belge. Violoniste bruxellois réputé, Edgard Ysaÿe est invité à jouer à Léopoldville. Pour un concert destiné aux colons, bien sûr. C'est pourtant auprès du 'boy' de son hôte qu'Edgard rencontrera la meilleure écoute, la plus belle sensibilité musicale. Leurs échanges seront riches, de plus en plus amicaux malgré la barrière sociale entre blancs/noirs, colons/domestiques dans ce pays africain colonisé.Lorsque je lis un album de Zidrou, je suis souvent partagée : beaux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 8 août 2014

~ 20 ans ferme, Un récit pour témoigner de l'indignité d'un système - Sylvain Ricard & Nicoby

Futuropolis, mars 2012, 104 p. ♥♥♥♥♥ T'as que 20 ans ? Prends 20 ans quand même, 20 ans ferme, enfermé, et ferme ta gueule, tu gueules trop fort, forte tête, t'es têtu, tu plieras, sale rat, ras le bol des emmerdeurs comme toi...Milan a participé à un braquage, mais c'est un gars réglo, il ne balancera pas les copains, même pour raccourcir sa peine. Bienvenue en prison, une première pour lui. Les conditions de détention le rendent dingue, il bouillonne de rage. Milan n'est pas un mauvais gars, il est même plutôt généreux et de bonne... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]