boys out

Hachette, Black Moon
octobre 2014, 320 p.

Lu par Mr

♥♥♥♥♥

Lyra va bientôt avoir 18 ans. C’est l’âge prévu pour la procréation. Lyra s’en inquiète : il lui faudra entrer en contact intime avec un homme ! Dans le monde dans lequel elle vit, des femmes ont pris le pouvoir et font expier aux mâles les abus de leurs aïeux. Ainsi, ceux qui n’ont pas été éliminés dès leur naissance sont pourchassés, tués ou emprisonnés. Ces derniers ne sont gardés en vie que pour permettre la perpétuation de l’espèce humaine. Des hommes parviennent toutefois à vivre clandestinement, avec l’aide de quelques femmes rebelles. Lyra est amenée à s’interroger à propos de tout ce qu’elle avait appris au sujet des hommes. Elle se trouve confrontée à de graves choix : renoncer à sa vie et aux idées qui lui ont été inculquées, ou bien écouter ses sentiments… 

L’histoire ne m’a pas paru particulièrement originale mais l’écriture est vivante et agréable. L’ambiance et le style m’ont parfois rappelé l'excellente série Hunger Games de Suzanne Collins (adaptée au cinéma). Ce Boys out m'a parfois semblé excessivement romantique. Il est possible que ce dernier aspect, qui m’a déplu, séduise en revanche le public d’adolescents auquel ce roman est destiné. J’ai aussi trouvé la fin de l’histoire trop alambiquée, moins facile à suivre que les trois premiers quarts de l’ouvrage.

Après rédaction de cet avis, je suis allé en voir d’autres sur Babelio et sur divers blogs : la plupart sont moins mitigés que le mien, soit dithyrambiques, soit très négatifs. Une variété d’avis qui ne m’étonne pas mais je serais curieux de connaître le profil de leurs auteurs (âge, sexe, lecteurs habituels de SF ou pas). Pour ce qui me concerne, je suis un homme, qui commence à se trouver déjà trop vieux… et qui lit occasionnellement de la SF parmi d’autres genres littéraires.

Merci à Babelio et aux éditions Hachette

tous les livres sur Babelio.com