un océan

Delcourt, octobre 2014, 224 p.

♥♥♥♥♥

Un crucifix au-dessus d'un lit, des galettes lard-oeuf au petit déjeuner, une bretonne bien en chair en costume et à coiffe, et un petit marin. Souriez et respirez, vous êtes en Bretagne, nul doute ! Mais que sont ces deux personnages l'un pour l'autre ? Une mère et son fils ? Un homme et sa domestique ? Un couple à la Dubout ? Vous le découvrirez par vous-même. Quoi qu'il en soit, ces deux-là vont traverser des océans et il faut tout le talent de Wilfrid Lupano pour nous embarquer avec eux sur deux cents pages d'aventure sans paroles, sans qu'on s'ennuie une seule seconde. Si la couverture vous séduit, le reste suivra. Laissez vous bousculer par les vagues et la trouille, laissez l'air iodé et l'odeur des crêpes vous chatouiller les narines, attendrissez-vous et souriez. 

Le seul texte de l'ouvrage est celui de la quatrième de couverture, qui illustre parfaitement l'adage 'Parlons peu mais parlons bien'.