l'homme au complet

The man in the gray flannel suit, 1955
Robert Laffont, 1956
réédité par Belfond, janvier 2015, 451 p.
traduit de l'américain par Jean Rosenthal

Voilà un titre peu engageant qui laisse craindre une histoire poussiéreuse de petit employé besogneux. De fait, Tom est un gratte-papier qui trime pour sa carrière, mais sa vie n'a rien de pépère, entre ses difficultés professionnelles, familiales, ses problèmes d'héritage et son passé de soldat en Europe qui le rattrape.

A travers le parcours de cet homme attachant en pleine tourmente, l'auteur évoque l'american-dream des années 50 où les femmes au foyer nourrissent de grandes ambitions pour leurs époux afin de pouvoir rivaliser avec leurs voisins - ces voisins qui vous invitent pour fêter l'augmentation de monsieur...
Ce roman foisonne de réflexions intéressantes sur la guerre - qui vous autorise à tuer des étrangers et des amis, mais pas à aimer une autre femme que la vôtre. De réflexions sur l'amour - qui n'a pas la même saveur lorsqu'il s'inscrit dans la durée. De réflexions sur l'argent, le travail, le rapport au temps et sur l'honnêteté vis-à-vis des autres et de soi-même. Tous ces sujets sont abordés de telle manière que les réflexions du personnage semblent étonnamment actuelles, soixante ans après parution de cet ouvrage.

Ce roman riche, plein de rebondissements, est une excellente surprise pour moi. Le parcours de Tom interpelle et angoisse, les échos qu'on peut y trouver mettent parfois mal à l'aise. Cette lecture est néanmoins douce et très agréable grâce à la plume sensible et intelligente de l'auteur. 

- un grand merci à Babelio et aux éditions Belfond pour cette découverte coup de coeur ♥

Horloge 18 au 21 janvier

 - challenge rentrée hiver 2015 avec Laure Valérie itinérante, chez MicMélo - 

tous les livres sur Babelio.com