maud et pierre

L'Ecole des Loisirs, Mouche, 54 p.

♥♥♥♥♥

Maud et Pierre. Deux petits cochons aussi sympathiques et pêchus que le suggèrent leurs bouilles mignonnes et leurs sauts enthousiastes sur la couverture.

Trois de leurs aventures ici. La première m'a surprise et vaguement gênée : Maud et Pierre empêchent une somnambule de se blesser au cours de son errance. Bof, bizarre, d'autant que la pauvre se prend un arbre en se réveillant. S'agit-il de montrer qu'on ne fait pas le bonheur des autres malgré eux ? Tiré par les cheveux, ça, je vais sans doute chercher trop loin.
Les deux autres histoires sont plus simples : celle de l'oiseau sorti de sa cage mais protégé, prône joliment la liberté ; celle des instruments de musique fait l'éloge de la fête. Toutes deux montrent les vertus de l'amitié et de la générosité.

A découvrir dès le CP-CE1 seul comme un grand parce que le texte est vraiment accessible dès cet âge. Et pour le plaisir des dessins.

< emprunt mdtk >