rdl2015

Depuis 2014, le salon est installé dans le gymnase des Gayeulles. Malgré ça, il y faisait bien froid ce week-end, avec un petit 10°C à l'extérieur, il faut dire.

Retrouvailles samedi à la gare avec Sylire et YvonGambadou est venue nous chercher. Non seulement elle organise les retrouvailles chaque année de main de maître mais en plus elle pilote les non Rennais à travers la ville - merci ! 

Un coucou en arrivant à Xian Moriarty et Aymeline, qui font partie des bénévoles de l'accueil.

Tour du salon rapido, on retrouve Géraldine et Yaneck, et en route tous les six pour la cantine des auteurs (repas marocain et délicieuses pâtisseries orientales).

- 14h : coucou à un couple charmant, talentueux et célèbre de Babelio* (on a des livres à se prêter, on se reverra dans l'aprem, et je leur ferai même louper une conf, désolée , mais pas "les belles cuisses" d'un auteur ).
Puis avec Sylire et Gambadou, j'écoute Fouad Laroui présenter son dernier ouvrage Les Tribulations du dernier Sijilmassi -> tentant, noté !

La bise à Joelle et son mari, arrivés après le déjeuner.

-- Interviews d'auteurs --

- 15h30 : "Grande histoire et histoire de famille" avec Gilles Martin-Chauffier, La femme qui dit non et Béatrice Fontanel, Plus noire avant l'aube.

- 16h15 : "La famille, par-delà les barreaux" avec Karine Reysset, L'ombre de nous-mêmes et Guillaume Guéraud, Baignade surveillée. -> encore deux présentations très intéressantes, je suis particulièrement interpellée par le roman de Guillaume Guéraud (auteur de romans ados qu'on a beaucoup aimés comme Couscous Clan (ici et ), Je mourrai pas gibier).

- 17h : Pascal Rabaté parle de son dernier album Le linge sale et de son travail de scénariste (cinéma, BD...), de ses sources d'inspiration. -> BD à guetter à la bibli

- puis, jusqu'à la fermeture, ou quasi : échanges passionnants autour de la BD avec Yaneck et les *deux Babélieurs cités plus haut, pas si charmants que ça, tout compte fait, je viens d'apprendre qu'ils nous observaient en douce et se fichaient de nous quand on cherchait désespérément le Café littéraire... Leur heure viendra, foi de teigneuse !... 

Dimanche matin : quelques mots avec Marie Sizun, puis avec Guillaume Guéraud (on repart avec leurs derniers ouvrages sous le bras).

rdl2    rdl1

Et pour finir, on va écouter Robert Goddard (Le retour, Par un matin d'automne...), auteur prolifique de 25 ouvrages, un par an (seulement cinq traduits en français à ce jour), révélé en France par Sonatine.

*  *  *

Un excellent WE, merci à tous, c'est toujours un grand plaisir d'aller à la rencontre d'auteurs et de se retrouver entre blogueurs/lecteurs ! On s'est dit "aurevoir et à l'année prochaine", en espérant bien se croiser sur d'autres salons d'ici là (surtout pour ma revanche à prendre)... Emoji Emoji