comment ma femme

De Laatkomer, 2012
traduit du néerlandais par Danielle Losman
Denoël & d'ailleurs, 22 janvier 2015, 142 p. 

♥♥♥♥♥

Comment sa femme l'a rendu fou... Ou plutôt, comment, pour échapper à sa sorcière de bonne femme, Désiré a décidé de simuler la maladie d'Alzheimer à septante-quatre ans, quitte à vivre dans une sordide maison "de vieux", entouré de vrais séniles, se faire gaver de cachetons, macérer la nuit dans ses excréments, occuper ses journées en jouant au bingo, au jeu de l'Oie, en décorant des boules de Noël ou des oeufs de Pâques. J'avoue qu'un tel choix me laisse perplexe : vivre à l'hôpital, se sentir enfermé, diminué et infantilisé est tellement désagréable quand on y est contraint.

Ça partait donc plutôt mal entre cette histoire et moi, mais comme j'ai beaucoup aimé La merditude des choses de cet auteur, j'ai persisté... J'ai longtemps été mal à l'aise, guerre dans le couple, méchancetés proférées, un humour noir qui ne me faisait pas sourire. Et quelle cruauté de laisser les gens qui l'aiment - sa fille - assister à une décrépitude feinte ! On trouve certes des propos grinçants et justes sur la famille, le couple, la vieillesse, les maisons pour personnes âgées, le système de santé. Et puis quelques passages émouvants...  et si Désiré était vraiment dépressif, suicidaire et n'avait pas trouvé de meilleur moyen pour mettre fin à ses jours ?   Mais bof, je ne suis qu'à moitié convaincue...

agenda 4 & 5 avril - emprunt mdtk

- challenge rentrée hiver 2015 avec Laure Valérie itinérante, chez MicMélo -

challenge rentrée hiver 2015

- challenge Voisines-voisins (Belgique) chez Claire -

ch voisins voisines 2015