les réponses

Dear Daughter, Viking, 2014
traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Julie Sibony
Sonatine, 12 mars 2015, 437 p.

♠♠♠♠

Il paraît que la jeune et jolie Jane (seize ans) a tué sa mère, « richissime blonde hitchcockienne ». Ne comptez pas sur elle pour vous dire si c'est vrai, elle n'en sait fichtre rien, elle était bourrée ce soir-là. Elle a vu le cadavre, oui, elle sait aussi qu'elle ne l'aimait pas, cette mère, et c'est tout - alors comment se défendre ? Tout désigne Jane comme coupable, l'opinion publique aussi, elle est condamnée pour meurtre. Elle obtient une remise de peine après dix ans de prison. Au lieu de revenir dans la jet-set, elle change d'identité et fuit pour comprendre ce qui s'est passé, à partir de quelques mots saisis au cours d'une dispute le soir du drame.

Le titre français de ce livre est "Les réponses". Les réponses ? A quelles questions ?
• Vais-je finir ce livre qui m’ennuie dès les premières pages, malgré un style accrocheur à la Gillian Flynn, vif et plein d'humour ?
• Si oui, en combien de temps, vu que quand un livre m’em*****, je m’y remets à reculons et à petites doses ?
• Jane a-t-elle tué cette mère qu’elle détestait ? Arf arf, bien sûr que non, sinon l’auteur ne nous infligerait pas 430 pages interminables d’enquête. Enfin, on peut l’espérer...
• Alors si c’est pas Jane, l'assassin, c’est qui ? Bon, il n’y a pas cinquante suspects, Jane sait vite où aller pour chercher. Elle rencontre une famille 'tuyau de poêle', tout plein de gens liés au passé de sa mère, des sympas, des salauds, des pas clairs, certains plus suspects que d’autres...

Le seul élément qui m'a plu dans ce livre – peut-être parce que ça allège la lecture de temps en temps et fait avancer plus vite ? – : l’insertion d’articles, mails, pages Wiki de loin en loin dans la narration.

Sinon, je me suis beaucoup, beaucoup ennuyée dans cette intrigue qui a le mérite de ne ressembler à rien de ce que j’ai pu lire jusqu’ici dans le registre thriller. Ça, c'est l'effet Sonatine, dont la plupart des romans sont surprenants (peut-être moins aujourd'hui qu'au début ?), on y voit du très bon, et on peut avoir de mauvaises surprises.
Au vu des autres critiques, globalement positives, je me dis que je suis complètement passée à côté de cette intrigue à la fois bordélique et molle et/ou déjantée et/ou sans intérêt... 

Caro s'est régalée. Eva est très déçue, même si elle a trouvé ce thriller très plaisant à lire.

agenda 17 au 22 juillet - emprunt mdtk

- challenge rentrée hiver 2015 avec Laure Valérie itinérante, chez MicMélo, challenge thrillers & polars chez Sharon (4e) -

challenge rentrée hiver 2015   challenge thrillers polars sharon