leurs contes de perrault

Gérard Mordillat - Frédéric Aribit - Alexis Brocat - Nathalie Azoulai - Cécile Coulon - Fabienne Jacob - Hervé le Tellier - Leila Slimani - Emmanuelle Pagano - Manuel Candré - Christine Montalbetti
Belfond, collection Remake, 1e octobre 2015, 247 p.

♥♥♠♠♠

Les contes, les légendes, la mythologie, les versions pour adultes, pour enfants, originales, détournées, revisitées, décortiquées, psychanalysées, leur symbolique - tout ça, j'adore ! Sauf les resucées édulcorées à la Disney, rose bonbon, sautillantes, tourbillonnantes et chantonnantes.

J'étais curieuse de découvrir ces onze contes de Charles Perrault réécrits par autant d'auteurs différents, à destination d'un public adulte. Ces adaptations s'inspirent très librement des originaux, j'ai parfois dû retourner voir le titre du récit pour saisir les références, et il s'avère immédiatement que l'ouvrage ne s'adresse pas aux jeunes lecteurs. Le recueil s'ouvre sur une adaptation crue de Riquet à la Houppe par Gérard Mordillat qui ne m'a vraiment pas emballée. Si les autres récits sont moins grotesques, aucun ne m'a enthousiasmée, pas même mon préféré de tous les temps 'Barbe-Bleue', que j'attendais impatiemment et dont le sens m'a semblé éloigné de celui de l'original (ou de ce que je veux en percevoir), contrairement à ce qu'annonce la quatrième de couverture : "Les histoires de Perrault en ressortent transfigurées, sans que leur âme en ait été perdue." Pas d'accord, pas du tout.

Aux amateurs de contes traditionnels et de leurs symboliques, je conseille : Les contes de Grimm (en Folio), Psychanalyse des Contes de Fées (Bruno Bettelheim), le roman policier Contes barbares (Craig Russel), Une faim de Loup (Anne-Marie Garat), etc.
Et dans les contes revisités pour enfants, plein d'excellents albums, dont les Geoffroy de Pennart, Emile Bravo...
 

agenda 20 sept. au 14 oct.

Merci aux éditions Belfond.