Ne loupez pas Karimouche en concert gratuit aux Nefs à Nantes ce samedi 24/10/2015,
à 21h15 sur la Grande Scène.

fête solidarité 2015

Pêchue, pétillante, drôle, talentueuse.

Amis j'ai rencontré des frères
Des rebelles ou des insoumis
Partout la réponse est la même
La terre n'est qu'un tatami

Car d'aventures en aventures
Et de ports en aéroports
On est tricard à la figure
Même avec les deux passeports

J'ai cueilli dans des villes austères
Plein de raisons de mon courroux
Et les récits de ma colère
M'ont fait dire: "On part mais vers où ?"

Y'a-t-il un continent, une île
Au fond des mers ou à côté
En banlieue ou au centre ville
Pour te dire on va t'abriter ?

Être né sous l'signe de l'Hexagone
C'est pas la poisse en vérité
Elles sont aussi d'âmes Gasconnes
Les lettres du mot "LIBERTÉ"

Moi j'ai laissé passer devant
Ceux qui me disaient "On y Go !"
Content d'entendre à tous les vents
Qu'ici les hommes naissent égaux (voix off : libres et égaux)

Jolie la phrase et belle idée
Que je m'en suis jamais remis
Ce pays est pas décidé
A faire ce qu'il a promis

Du coup, c'est lourd à chaque épaule
Et c'est pas gai tous les matins
De pas s'appeler Pierre ou Paul
Y'a des jours où ça vous atteint.

Mais y a une chose que j'ai apprise
Je le dis à qui veut le croire
C'est l'école et c'est pas l'église
Qui te fait quitter le trottoir

Être né sous l'signe de l'Hexagone
C'est pas le pire en vérité
Va donc voir ailleurs si les hommes
Ont voté pour l'égalité

91 glacé le sang
Tu parles d'un mauvais quart d'heure
D'un discours qui sans bruit
A répandu sa plus mauvaise odeur

Puis à l'église Saint Bernard
Avec le bon docteur Bernard
Pris dans la tête un coup de pied
Parce que j'avais pas mes papiers

J'ai vu dans Vitrolles en colère
Des gens plein d'essence ordinaire
Chanter "Motivé-e-s" en disant
C'est notre Chant des Partisans

Mais sur la dalle d'Argenteuil
Y avait un drôle d'écureuil
Et qui voulait sûr et pour pas cher
Me décaniller au carsher

Être né sous l'signe de l'Hexagone
Si c'est pas la chance à gratter
Ça n'a jamais tué personne
De tenter la fraternité

C'est dit je reste où je suis né
Dans la patrie du vieil Hugo
Et même si elle est dessinée
Avec six côtés inégaux

Elle a fait de moi son égal
Moi j'ai fait d'elle une boussole
La tête un peu dans les étoiles
Les deux pieds plantés dans le sol

Être né sous l'signe de l'Hexagone
C'est pas des oranges en été
Ne dis pas que tu t'en tamponnes
Puisque t'as le droit de voter.

(paroles de Zebda, version originale de Renaud)