l'enfant sans visage

AR

Mercure de France, 3 septembre 2015, 147 p.

♥♥♥♥♥

Bénédicte et Guillaume sont jeunes et beaux. Ils s'aiment et ont une adorable petite fille de deux ans. 
Une sieste câline, une rupture de préservatif, un rapide calcul : elle pourrait être enceinte, Guillaume trouve l'idée sympa. Mais pas Bénédicte - un poste important l'attend six mois plus tard, elle est interne en médecine. Ils oublient. Mais il y a bien eu conception, la grossesse se poursuit, et Bénédicte ne se rend compte de rien avant le cinquième mois, ses règles ont toujours été irrégulières. On appelle ça le déni de grossesse, et ça arrive dans tous les milieux, à tout âge, même chez des femmes ayant déjà été enceintes, même chez des médecins, la preuve.

Même si l'avortement est autorisé en France depuis 1975, la décision de mettre fin à une grossesse est rarement anodine pour une femme. Le choix est souvent douloureux, qu'on croie ou pas que l'embryon a « une âme », et même si l'interruption de grossesse est à visée thérapeutique (pour la mère ou l'enfant). Anne Révah le montre brillamment dans ce texte, à travers la grossesse difficile de Bénédicte. Attachement précoce de la mère à son bébé, sentiment de culpabilité, dépression et isolement de la femme enceinte, retentissements sur le couple, réactions des proches, accueil médical, attente... - l'auteur décrit tout cela de manière à la fois subtile et émouvante, on s'y croirait.

Un roman superbe qui parle au ventre des femmes, notamment à celles qui ont été confrontées un jour à cette décision, ou failli l'être pour des raisons de santé. A faire lire aux hommes (dès 18-20 ans) pour une prise de conscience : la Loi Veil est un formidable progrès, mais elle n'a réglé qu'une partie des problèmes des grossesses inattendues.
On dit qu'on naît et qu'on meurt seul, je pense qu'on avorte seule, aussi ; même si l'on est bien entourée, on reste « seule avec tout ça, le dégoût, la colère, la haine » (contre soi, mais aussi contre les autres et les circonstances qui ont influé sur le choix).

agenda 5 & 6 déc. - emprunt mdtk

Egalement lu et aimé de cette auteur : Manhattan (2009).