dégonflé 9

Diary of a Wimpy Kid #9, The Long Haul (2014)
traduit de l'américain par Natalie Zimmermann
Seuil, 7 janvier 2016, 224 p.

♥♥♥♥

Vacances, j'oublie tout, plus rien à faire du tout. ♪♫
Tel était le non-programme envisagé par Greg : il se voyait très bien passer ses journées vautré devant la TV.
Oui mais maman, pour 'créer du lien', a réservé une surprise à ses trois fistons et au papa (qui n'avait pas du tout prévu de prendre des congés, mais bon...). Elle a trouvé des idées formidables dans son magazine féminin/familial 'Récré Famille'. Allez hop, tout le monde dans la voiture pleine comme un oeuf, on va s'éclater, vivre des 'expériences authentiques' - facile, y a qu'à suivre le programme pour devenir une famille harmonieuse façon Ricoré/Playmobil, où tout le monde sourit, se lève de bonne humeur et bien coiffé et le reste toute la journée.
Heum, ce road-trip va être riche en surprises souvent désagréables, et même en catastrophes.

Un neuvième épisode des aventures de Greg mené tambour battant. Manu est toujours aussi pénible dans le genre petit dernier pourri-gâté, Rodrick un peu moins vachard avec Greg que dans le deuxième tome.
Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer, les (més)aventures s'enchaînent. Après un démarrage un peu lent, je me suis régalée, avec les voleurs de slips, le petit cochon (là, le graphisme y est pour beaucoup). Et aussi, bien sûr, avec cette description des vacances de lose qui sonne tellement juste (hôtels crapoteux, pièges à touristes : le plus gros pop-corn du monde, les sculptures grandeur nature des présidents américains dans des mottes de beurre...).

Dès neuf ans. Certains adultes sont fans aussi, je me jette sur chaque nouvel épisode dès parution. 

agenda 6 & 7 janv.

- challenge rentrée littéraire janvier 2016 avec Laure (MicMélo) -

challenge RL 01