tout pour plaire

IDes

Pocket, 9 septembre 2015, 600 p.

♥♥♥♥♥

Déborah, délicieuse fée du logis qui a abandonné son métier de décoratrice d'intérieur pour satisfaire son mari.
David, ledit mari, coach en séduction.
Nicolas, le 'petit' frère de David, beau gosse sous des allures de bad boy. Donc craquant.
Les frangins sont brouillés depuis huit ans, mais quand sa femme disparaît, c'est à David que Nicolas vient demander de l'aide, notamment pour s'occuper de sa fillette de quatre ans. 
En l'accueillant chez eux, Déborah et David ne font-ils pas entrer le loup dans la bergerie ?

Six-cents pages ultra efficaces qui m'ont prise dans leurs filets, malgré une impression de déjà-vu. On retrouve en effet des ingrédients en vogue dans un certain registre de polars : crises conjugales (chez les enquêteurs, les témoins, les suspects), amourettes tous azimuts (il n'y a pas que le Sig Sauer qui pèse lourd dans le pantalon d'un policier), enfance traumatisante, maladie mentale, mal d'enfant, etc. 
On voit pas mal de rebondissements arriver si on est habitué à ce genre de thriller, et les dialogues sont parfois creux. Il n'empêche que l'intrigue fonctionne très bien, grâce à l'ambiguïté savamment entretenue autour de quelques personnages, un en particulier - vulnérable ou redoutable ? victime ou manipulateur ?

J'ai dévoré ce thriller machiavélique où l'on trouve des accents de Gillian Flynn, Lisa Gardner, Barbara Abel, et même, soyons fous, du binôme Boileau-Narcejac et de Hitchcock
Pas vraiment un coup de coeur malgré tout, à cause de quelques énormités...

agenda 15 au 18 janvier

- challenge thrillers & polars chez Sharon -

challenge thrillers polars sharon