california

bagieu

Gallimard, 17 septembre 2015, 276 p.

♥♥♥♥

Biographie de la célèbre Ellen Naomi Cohen, née en 1941 à Baltimore, descendante de Juifs émigrés aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle.

Célèbre, Ellen Naomi Cohen ? Mais oui, on la connaît plutôt sous le pseudo de Mama Cass Elliot, chanteuse du groupe 'The Mamas & the Papas'.
J'avoue que je connaissais le quatuor via ses célèbres 'California Dreamin' et 'Monday Monday', mais je n'en suis pas friande, pas au point de m'intéresser au parcours de chacun de ses membres, en tout cas.

Mais qu'on aime ou pas ce style de musique (ce coté choubidou bidou woua ♪♫), Pénélope Bagieu rend la biographie de Mama Cass intéressante, et le personnage aussi touchant que sympathique. On découvre une femme pêchue, drôle, optimiste. Son problème de surpoids (depuis l'enfance) lui porte préjudice pour sa carrière, malgré une voix somptueuse, et un talent supérieur à celui de Michelle Phillips, par exemple - mais jolie brindille blondinette, elle... On en veut bien pour les enregistrements mais pas sur scène... non décidément, ce n'est pas esthétique. Le groupe a galéré pour se faire une place, soumis en plus à des tensions internes pour cause de rivalités masculines autour de la jolie Michelle (un grand classique, hein Corine M. !?). Et comme tout artiste des années 60, ces quatre-là ont beaucoup vécu en mode 'sex'n drugs'n rock'n roll' - le sexe en moins pour Cass, semble-t-il, qui avait du mal à se faire aimer par les hommes dont elle tombait amoureuse.

Dans cet album, Pénélope Bagieu rompt avec le style qu'on lui connaissait : histoires girly et interchangeables de parisiennes trentenaires aux préoccupations futiles, avec des dessins proprounets et colorés. Ce nouveau style lui va bien, même si le graphisme (en noir et blanc) et l'écriture peuvent sembler bâclés et la succesion de personnages difficile à suivre.
En postface, la playlist de huit morceaux des Mamas & Papas donne envie de (re)découvrir le groupe en prêtant attention aux voix, notamment pour savourer le talent de Mama Cass.

agenda 2 mars - emprunt mdtk

m&p5     m&p6

 m&p9     m&p10

m&p7      m&p8

•  jolie interprétation en solo de 'Dream a little dream on me' (chanson des années 30) par Cass