samedi 14 mai 2016

~ L'île de mon père, Brigitte Peskine

Casterman, Feeling, 2005, 116 p. ♥♥♥♥♠ Plus Justin grandit, plus son père Jean-Philippe a du mal à contenir sa violence à son égard. Il faut dire qu'à treize ans, un adolescent sait pousser les adultes à bout, avec ses caprices et son arrogance... Après une énième querelle, le père de Justin préfère fuir. La crainte de faire du mal à son fils l'effraie. Un paradoxe incompréhensible pour Justin : s'il a peur de me faire du mal, c'est qu'il m'aime, mais s'il m'aime, pourquoi ne me supporte-t-il pas ? De la difficulté d'être... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 14 mai 2016

~ L'invitation faite au loup, Christian Oster

L'Ecole des Loisirs, 17 octobre 2013, 46 p. ♥♥♥♥♥ Les animaux de Christian Oster ne se cantonnent pas aux rôles que leur assignent les humains. Ce cochon, par exemple, adore se balader dans la campagne la nuit au lieu de dormir à la ferme. Et c'est pas la présence du loup qui va lui faire changer ses habitudes, non mais... Même pas peur, il court vite, il a une bonne vue, il parvient toujours à lui échapper. N'empêche qu'il aimerait bien se promener peinard, le pourceau. Alors il propose un deal au loup : avec mes copains de la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 12 mai 2016

~ Pères, fils, primates - Jon Bilbao

Padres, Hijos y Primates - 2011traduit de l'espagnol par Marc FernandezEditions Mirobole, 14 avril 2016, 217 p. ♥♥♥♠♠ Joanes est venu au Mexique avec sa femme et leur fille adolescente, pour célébrer le mariage bling-bling de son beau-père avec une jeunette. Alors qu'il doit signer un contrat important pour la survie de sa petite entreprise au bord de la faillite, Joanes est coincé sur la côte du Yucatán à cause d'une tempête. C'est la panique, il faut se replier vers des coins plus sûrs. Dans sa fuite, il croise un chimpanzé et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 11 mai 2016

~ Mariages de saison, Jean-Philippe Blondel

Buchet Chastel, janvier 2016, 192 p. ♥♥♥♥♠ Corentin, vingt-sept ans, est vidéaste de mariage. Il travaille avec son parrain, Yvan, quinquagénaire ami de ses parents. Leur petite entreprise ne connaît pas (encore) la crise, ils travaillent de l'aube à l'aube du printemps à l'automne, tous les samedis. Ajoutez à cela les rencontres avec les futurs époux en semaine, pour les préparatifs. Pas le temps de dire ouf, ni d'avoir une vie sentimentale pour Corentin : les petites amies se lassent vite de week-end en commun trop courts. Il... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mardi 10 mai 2016

~ Les rêves sont faits pour ça, Cynthia Swanson

The Bookseller, 2015traduit de l'américain par Maryline BeuryMosaïc, 4 mai 2016, 375 p. ♥♥♠♠♠ Début des années 60, USA.D'un côté, Kitty, libraire associée à une amie, et 'vieille fille' (sic) - autres temps, autres moeurs, à trente-huit ans, c'était fichu pour vous.D'un autre côté, Katharyn. En fait c'est Kitty, la même, même âge, mais elle mène une toute autre vie avec mari attentionné et jeunes enfants superbes. Futile (au début), fashion victim, elle rêve d'être aussi élégante que Jackie Kennedy. Je me vois bien avoir... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 9 mai 2016

~ Les maraudeurs, Tom Cooper

The Marauders, 2015traduit de l'américain par Pierre DemartyAlbin Michel, 4 mai 2016, 402 p. lu par Mr ♥♥♥♥♠ Au port de Jeanette, en Louisiane, l'ouragan Katrina a fait des victimes et de gros dégâts matériels. Une marée noire achève de ruiner les pêcheurs. La compagnie pétrolière BP profite de leur désarroi pour qu'ils renoncent à toute réclamation en échange d'un montant dérisoire au regard des préjudices causés. Ce sont les destins de quelques habitants de cette petite ville que nous raconte ce roman. Dans l'attente de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 8 mai 2016

~ Pas de vraies vacances pour Georges, Christian Oster

L'Ecole des Loisirs, collection Mouche, 2000, 55 p. ♥♥♥♠♠  Chez Christian Oster, les animaux papotent et fument le cigare ; les oiseaux migrateurs emportent « un quart Vittel format cycliste » pour la soif, et voyagent avec une valise... Tiens, à propos, pourquoi celle de Georges le corbeau est-elle si grande et si lourde ? Que contient-elle ? Certainement pas de la nourriture, Georges lorgne sur les en-cas de ses compagnons de route. Ni des vêtements chauds, ça serait idiot, il part vers le sud.Comme dans ses autres romans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 7 mai 2016

~ Les racines du sang, Natacha Calestrémé

Albin Michel, 4 mai 2016, 330 p. ♥♥♥♠♠ « I see deaaaad peooooople ! » Souvenez-vous de ce petit garçon* effrayé et bouleversant, les genoux repliés sous une couverture dans le film 'Sixième sens' (M. Night Shyamalan, 2000)... Ici aussi, on a des enfants qui entendent des voix de l'au-delà. Mais ce n'est pas pour cette raison que j'ai choisi ce livre, je fuis le fantastique dans les romans policiers. C'est plutôt la promesse du « scandale sanitaire mondial » qui m'a harponnée. J'ai été déçue, puisque j'avais en tête les excellents... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 6 mai 2016

~ Nos jours heureux, Gong Ji-young

Urideurui haengbokan sigantraduit du coréen par Choi Kyungran et Isabelle BoudonEditions Philippe Picquier, 20142016 pour l'édition poche, 357 p. ♥♥♥♠♠ Corée du sud, 1996.Yujeong et Yunsu ont envie de mourir.Yujeong, parce qu'elle est dépressive ; elle vient de faire sa troisième tentative de suicide.Yunsu, parce qu'il est dans les couloirs de la mort, alors autant en finir, vite. D'autant que le système sud-coréen est particulièrement pervers : les condamnés ne connaissent pas à l'avance la date de leur exécution.Yujeong et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 5 mai 2016

☼ Printemps...

☼  à l'ombre des plantes en fleur  ☼ ☼  tête en l'air  ☼  - ravissante étreinte (naturelle) entre la clématite du voisin et notre saule tortueux -  ☼  on dirait le sud  ☼ Bon long WE printanier à tous les veinards qui ne travaillent pas (et qui peuvent choisir leurs jours de congés) !
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]