Chanson redécouverte avec délices en regardant "L'étudiante et Monsieur Henri" (bof, ce film).

The End has no End, 2003 (Room on Fire)