irréprochable

seb marfilm de Sébastien Marnier, 2016, 1h43
avec Marina Foïs, Jérémie Elkaïm, Joséphine Japy, Benjamin Biolay

♥♥♥♥

Constance vient de perdre son boulot à Paris, elle est à la rue et sans le sou, elle retourne vivre chez maman en province... Tiens, cela ressemble à s'y méprendre au début de Retour chez ma mère ! Mais cette impression ne dure pas. La maman en question est hospitalisée, Constance semble seule au monde et paumée. Elle espère être reprise dans l'agence immobilière où elle travaillait six ans plus tôt. Elle connaît le patron, un des employés est son ancien 'ami'...

On n'est pas dans une comédie mais dans un thriller psychologique. On s'interroge sur cette femme complexe aux comportements dérangeants, on est pris aux tripes, de plus en plus angoissé. Le talent de Marina Foïs est évident, une fois de plus. Elle incarne à la perfection cette femme tantôt battante, terriblement séduisante et maîtresse d'elle, tantôt vieillissante, moche, désespérée, dure, prête à déraper.

Un bon premier film. Nous avons eu la chance de le voir par hasard en avant-première (on était partis pour 'Julieta' de Pedro Almodovar, ce n'est que partie remise). Le réalisateur et l'actrice principale sont venus répondre aux questions des spectateurs après la séance. Moment passionnant, notamment grâce au franc-parler de Marina Foïs et à la pertinence de ses analyses. Le réalisateur, plus discret, nous a appris des choses intéressantes sur la genèse du film, sur les trois années de travail, l'idée de départ (le personnage principal était un homme, donc tous les rôles étaient inversés), le choix de l'affiche, celui des villes de tournage...