même les princessesillustré par Serge Bloch
L'Ecole des Loisirs, Mouche, 20 janvier 1992, 56 p.

« Alyestère, ma chérie, n'oublie pas que tu es une princesse ! »
Ça, elle le sait, pour le meilleur et surtout pour le pire. Elle vit dans un château de 57 pièces, oui mais quel château ! en ruine, qui prend l'eau, et ses parents, aussi royaux soient-ils, y tournent en rond, désoeuvrés. Et si Alyestère a pu apprendre 6 langues avec des profs particuliers de différentes origines, elle est tellement coupée du reste du monde qu'à 8 ans, elle ne connaît même pas les mots 'amis', 'jeux', 'rires'...

Ce petit roman surprendra ceux qui attendaient une histoire aussi rose que froufrouteuse. Selon le principe de « l'herbe est toujours plus verte ailleurs », il fait l'éloge de la mixité sociale et présente l'école comme un lieu de socialisation où, en plus d'apprendre, où joue, on rit, on se fait des amis (et des ennemis, mais chut, les enfants le savent déjà ou l'apprendront bien assez tôt). Et il te montre, à toi lectrice, que toi aussi tu es sûrement une princesse...

agenda 20 septembre