message sans réponse

pmdDon't believe a word, 2016
traduit de l'américain par Nicole Hibert
Albin Michel, 28 septembre 2016, 320 p.

Eden avait rendez-vous avec un homme rencontré sur le net, il n'est pas venu. Qu'à cela ne tienne, elle va rentrer chez elle regarder le foot à la TV, seule, en tenue douillette ; elle adore ça. Quand sa mère lui laisse un message sur son téléphone, Eden ne la rappelle pas, la bourrique : le match n'est pas fini. Ça peut attendre, une maman, surtout si elle vous a plantés là, vous et votre père, dix ans plus tôt, alors que vous étiez lycéenne, pour vivre le grand amour de sa vie... Elle va s'en mordre les doigts, Eden, d'avoir fait sa sale gamine teigneuse - que cela nous serve de leçon, à nous, mauvaises filles.

Les joies d'un week end d'automne pluvieux et sans contraintes (hors rangement, tri, repassage, ménage, etc. qui peuvent attendre une semaine de plus...) : lire un thriller qui n'a rien de révolutionnaire mais qui happe tout de suite. A quatre z'yeux, en plus ! Distants de 94 kms, les yeux, certes, mais avec les miracles de la technologie et une interlocutrice réactive, aussitôt pensé, aussitôt partagé...

Je crois savoir que ma co-lectrice a préféré la deuxième partie de l'intrigue, où il se passe effectivement plus de choses. Pour ma part, si j'ai été scotchée du début à la fin par le suspense, j'ai trouvé que les rebondissements devenaient excessifs dans le dernier tiers. Ça a le mérite de réserver pas mal de surprises au lecteur - je vous mets au défi de deviner l'identité du meurtrier et son mobile, sauf si vous êtes du genre à lorgner sur les dernières pages avant l'heure. On peut déplorer aussi quelques invraisemblances, notamment dans les procédures policières, mais j'ai passé quelques heures agréables grâce à ce page-turner qui vide bien la tête tout en faisant réfléchir aux relations mère-fille.

agenda 15 & 16 octobre - merci aux éditions Albin Michel.

... et merci, Sandrine, pour cette lecture commune et ces échanges ! 

💀 challenge polars & thrillers 2016-2017 chez Sharon - 15e  💀

logo sharon polar 201617

•  rentrée littéraire 2016  •