parfaite

You, 2014
kepnestraduit de l'anglais (USA) par Camille de Peretti
Kero, 2015 - Pocket, 10 mars, 510 p.

La première fois que Beck se présente dans la librairie où Joe travaille, c'est le coup de foudre. Elle lui évoque « un modèle réduit de Natalie Portman » dans le film 'Closer'. Un coup de foudre à sens unique, qui tourne vite à l'obsession. Joe espionne la jeune femme, espérant ainsi l'approcher et la prendre dans ses filets, parce que selon lui « on doit posséder ce que l'on aime, c'est aussi simple que ça. »

joeVu comme ça, rien de nouveau dans cette histoire. Et si on lit beaucoup de thrillers, on peut craindre une énième histoire de traque, de harcèlement, et peut-être de séquestration. J'ai notamment pensé à l'excellent Jours parfaits (Raphael Montes) et j'ai trouvé ce Parfaite nettement moins bon. Et puis blam ! Joe m'a conquise, j'ai été captivée par ses aventures. La tension générée par l'angoisse est habilement doublée d'une tension sensuelle, et le dingue a beau être flippant, il ne semble ni pervers ni sadique au quotidien, il est 'juste' amoureux. On a du mal à le détester, et même à le craindre. L'auteur le rend « différent et sexy » (sic) - terriblement sexy, même, dans la maîtrise de ses jeux amoureux, ce qui rend la lecture délicieusement troublante.

Le ELLE britannique juge ce roman « intelligent et glaçant ». Intelligent, en effet : au-delà du thriller, l'auteur présente une image acérée du couple et de l'amour, des rapports de domination/soumission entre deux individus (collègues, amis, amants), et propose une réflexion sur les limites entre passion et folie, entre ce qui flatte dans les sentiments d'autrui et ce qui peut effrayer/faire fuir.

Ce thriller sexy s'accompagne en sus de références musicales, littéraires et cinématographiques qui donnent plein d'autres envies... 😋

agenda 22 au 28 octobre (Joe en image : trouvé ici, photo zoomable)

💀 challenge polars & thrillers 2016-2017 chez Sharon - 16e  💀

logo sharon polar 201617