goupil

Goupil ou face

loulVraoum ! - 12 octobre 2016, 164 p.

♥♥

Connaissez-vous des cyclothymiques (ou bipolaires, si vous préférez, voire bipo pour les intimes) ? Bon courage si vous les côtoyez au quotidien, en famille, au travail ! Imprévisibles, souvent colériques, bruyants, speed, euphoriques, parfois mollassons et tristes. En deux mots : déstabilisants et épuisants. Difficile de les accompagner sur leurs montagnes russes, ou même tout simplement d'attendre que leurs tempêtes se calment. Il faut raser les murs, être patient, diplomate, pas susceptible. Solide, quoi !

Dans cet album, Lou Lubie décrit cette maladie qu'elle connaît bien, puisqu'elle vit tant bien que mal avec depuis l'âge de seize ans. La représentant sous forme d'un renard qu'elle essaie de dompter, la jeune auteur raconte son long parcours, elle évoque les conseils des proches, l'impuissance de nombreux médecins - y compris les spécialistes -, les traitements régulateurs d'humeur, l'importance d'avoir une vie saine et équilibrée pour limiter les secousses...

bipoLe dessin a beau être tout rond, tout mignon, il rend parfaitement compte des tourments du malade, grâce à des symboliques judicieuses (noyade, nuage, monstre dévorateur, ombre menaçante...). Le propos est instructif : on voit que cette maladie connaît des degrés divers, car bien sûr, tout le monde a des sautes d'humeur. Alors où est la "norme" ? Quand consulter ? La réponse est simple : quand la personne et/ou ses proches souffre(nt) de la situation...

Attention, ne vous arrêtez pas à la couverture girly et joyeuse, le ton est globalement pessimiste malgré le sens d'auto-dérision de l'auteur. Comme souvent dans les ouvrages sur la bipolarité, on tourne en rond, on suit le malade dans sa spirale, on remonte la pente et on redégringole avec lui... C'est forcément décourageant, malgré les lueurs d'espoirs et les bons conseils.

agenda 20 nov.

Je conseille cette présentation de la BD et de la cyclothymie.