battuesPoints Policier, 25 août 2016, 309 p.

lu par Mr

-

Dans la commune de R., tout le monde se connaît, pour le meilleur et pour le pire. Amitié et haine s'y transmettent de génération en génération.
Des clans se sont constitués, notamment autour des familles Messenet et Courbier. Ces deux familles ont fait fortune, acheté la plupart des terrains environnants, et fournissent du travail à la population locale. Elles savent aussi s'entendre quand leurs intérêts sont communs... Les 'manouches' du coin font partie des sujets qui fédèrent la majorité de la population - contre eux, bien sûr...
Rémi, garde-chasse, a lui aussi beaucoup d'ennemis, même s'il sait composer avec les subtilités locales. Sa fonction n'est d'ailleurs pas le seul problème. Le lopin de terre que Rémi a préservé de la convoitise des familles Messenet et Courbier est sujet à conflits, mais c'est surtout son intimité avec la fille Messenet qui dérange : à R., on ne mélange pas les serpillères et les serviettes ! De son côté, Rémi a des comptes à régler avec ceux qu'il estime responsables d'un grave accident dont il a été victime, lesquels se sont en outre réjouis de la déchéance de son père. Dans ce pays de chasseurs, les ingrédients d'une tragédie sont là.
Le lecteur ne sera pas déçu…

L'ambiance de cette commune rurale et les clivages sociaux qui y règnent sont parfaitement mis en scène. Cet aspect du roman rappelle des livres de Franck Bouysse (les excellents Grossir le ciel et Plateau). Ici, la présentation des évènements ne suit pas leur ordre chronologique, mais les surprises sont néanmoins préservées. En effet, les faits sont souvent présentés via des interrogatoires de police, où chacun donne sa propre version des faits, pas nécessairement conforme à la réalité… C'est au lecteur de démêler le vrai du faux et de découvrir les tenants et aboutissants, page après page.

Un très bon moment de lecture, un excellent polar.

De cet auteur, j'avais apprécié Trois mille chevaux vapeur, mais ce Battues m'a paru bien meilleur.