je t'écrisGalllimard, 1987, pour l'édition Je t'écris
Gallimard Jeunesse, Folio Cadet, 1995, pour le texte et les illustrations, 90 p.

C'est l'été, la jeune narratrice est en vacances avec ses parents au bord de la mer, elle va à la plage, révise ses tables de multiplication. Loin du petit garçon qu'elle aime, elle lui écrit tous les jours, quelques lignes, une façon de maintenir le lien par-delà les kilomètres qui les séparent. Pourquoi ne répond-il pas ? Ou si peu, si mal ? Il y a une grève à la Poste, dit Papa, ceci doit expliquer cela...

Petit roman destiné aux enfants de 7-9 ans, qui interroge sur les échanges épistolaires.
Quand on écrit, le fait-on réellement pour l'autre ou avant tout pour soi ?
Pour recevoir des réponses comme autant de preuves que l'on compte pour quelqu'un ?
Ou pour se livrer ? Pour le plaisir d'écrire ? Auxquels cas, rien ne vaut le bon vieux journal intime qui ne déçoit pas.

Ces questions sont intéressantes, mais je ne les ai pas trouvées adaptées à une petite fille de huit ans, de même que son "chagrin d'amour" me semble totalement disproportionné.

En vis-à-vis de chaque lettre, puis de chaque page du journal intime, un dessin, signé Zina Modiano. Oui, oui, la fille de... Ce n'est pas pour cette raison que j'ai trouvé ces illustrations moches et sans intérêt, mais l'idée d'un piston très probable ne m'a pas encouragée à être indulgente envers ce trait épais et ces couleurs grossières.

agenda 11 janv. - emprunt mdtk