sauveur3L'Ecole des Loisirs, mars 2017, 320 p.

Une petite maison, à Orléans. « Côté ville, [le psychologue] Sauveur reçoit ses patients. Côté jardin, il mène sa vie privée. Une simple porte sépare les deux mondes. » Et cette porte n'est guère étanche ! Pour le plus grand bonheur de son fiston de neuf ans et de quelques patients qui usent et abusent de la bonne volonté de leur thérapeute, 24h/24, 7j/7. Louise, en revanche, se sent quelque peu délaissée...

C'est reparti pour un tour avec des personnages qu'on suit depuis le début de la série, et quelques nouveaux. Il y a tant à dire sur le mal-être des enfants, des ados, des adultes, des parents, des éducateurs, sur le poids qui repose sur les frêles épaules de nos petits - nos projets pour eux, nos bourdes d'adultes. Sujet inépuisable !
Cette fois encore, Marie-Aude Murail, via la voix de Sauveur, évoque intelligemment les problèmes individuels, conjugaux, familiaux et ceux de la société, sans nous culpabiliser. On s'y voit, on sent confusément ce qu'il faudrait changer pour lever quelques blocages. Et ça fait du bien, d'autant que les dialogues et les situations sont à la fois tendres, punchy, et pleins d'humour, parfois même dans les moments tragiques.

Même si vous êtes allergique aux psys et/ou aux hamsters, n'ayez pas peur : poussez la porte du cabinet de Sauveur, ou entrez dans la cuisine ou le salon-véranda de cet homme si généreux, si sage ! Il ne va assurément pas résoudre tous vos problèmes, mais il vous remontera le moral, ô mère, ô père, etc. C'est toujours bon à prendre, de pouvoir rire de ses (petits) malheurs, et de prendre du recul par rapport à ses difficultés.

Il paraît qu'un 4e volet est en préparation, alors que la postface du 3e tome ressemble à une conclusion définitive. Bonne nouvelle !

___________

agenda2

6 au 8 mai - merci Laurence !

sf1   sf2

- billets en cliquant sur les couv -