culottées

Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent
Gallimard Jeunesse, 26 janvier 2017, 168 p.

PB

♥♥♥♥

Sonita Alizadeh, rappeuse, Cheryl Bridges, athlète, Nellie Bly, journaliste d'investigation, Jesselyn Radack, avocate, Mae Jemison, astronaute... Vous n'aviez jamais entendu ces noms ? Moi non plus.

Toutes ces femmes aux destins hors du commun ont dû batailler pour en arriver là, bridées/brimées par une famille, un mari, des conventions, et/ou d'autres obstacles qui empêchent le talent féminin de s'épanouir.

J'attendais impatiemment cette suite, après m'être régalée du premier opus, j'ai été légèrement déçue en découvrant que je ne connaissais aucune de ces femmes. Mais Pénélope Bagieu choisit toujours bien ses 'sujets' et, en quelques pages, elle retrace le parcours de chacune de manière passionnante, avec un texte suffisamment détaillé et des dessins charmants, aux jolies couleurs adaptées aux contextes.

Coup de coeur pour l'histoire de Frances Glessner Lee (1878-1962), miniaturiste du crime, parce que les miniatures et la criminologie me fascinent, et que je trouve son perfectionnisme amusant et admirable.*

Même conclusion que pour le premier ouvrage (d'une looongue série, je l'espère) : « du féminisme sans hargne, instructif, cosmopolite et drôle. » 
A faire lire aux adolescents pour montrer qu'une société peut 'reculer' et que les droits des femmes peuvent se réduire encore davantage (exemple notamment de l'Afghanistan).

________

agenda2

 19 au 21 juin - emprunt mdtk - merci à Sandrine qui m'a donné envie de découvrir cette série ! 😉

-

minia2
Frances Glessner Lee working on one of her 19 Nutshells. They were built at one inch to a foot (a standard dollhouse scale) with fastidious crafts-manship, achieved with dental tools and a carpenter’s help (source : Harvard Magazine)

minia1
lire l'article sur Mashable