jeudi 13 juillet 2017

~ Bénis soient les enfants et les bêtes, Glendon Swarthout

Bless the Beasts and Children, 1970traduit de l'américain par Gisèle BernierStock, 1971Gallmeister, 2017, 173 p. lu par Mr  ♥♥♥♥♠ Six adolescents, mal dans leur peau et dans leur environnement familial, se retrouvent dans un camp d'été. Ils y ont été envoyés par leurs parents, désireux d'endurcir leurs rejetons. Ici, on est loin des jolies colonies de vacances chantées par Pierre Perret : la compétition est la première règle de vie. L'épreuve est si difficile pour ces gamins qu'ils semblent péter les plombs, se préparant à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]