une bouteille

Editions Millefeuille, 21 mars 2013, 45 p.

SL

♥♥♥♠♠

St-Lunaire (près de St-Malo, en Bretagne), vacances de la Toussaint. Timothée s'ennuie, parce que les stations balnéaires, « c'est bien en été, mais triste après ! ». Alors il lance une bouteille à la mer, dans l'espoir de trouver des copains, ou au moins quelqu'un qui lui écrirait en retour.

L'ambiance rappelle le 'St-Lunaire dimanche matin' d'Etienne Daho (après la 'fête', on est seul et tristounet), mais là, rien de sensuel, heureusement, puisque les deux protagonistes sont un vieux pêcheur veuf et un garçon de dix ans.
Le vieillard ronchon est d'abord hostile, puis on les voit s'approcher timidement, sympathiser et devenir copains malgré la différence d'âge.

La quatrième de couverture annonce « une belle histoire d'amitié, par-delà les générations ».
Je l'ai trouvée décevante (courte, convenue, et vieillotte dans le ton et le graphisme). On a l'impression que cette intrigue légère n'est qu'un prétexte pour introduire les six pages 'documentaires' de la postface - passionnantes, en revanche : l'histoire des 'bouteilles à la mer' et leur utilisation par les climatologues, aujourd'hui encore. 

___

agenda2

14 sept - emprunt mdtk

Souvenez-vous... ♪♫

J'avais oublié que j'ai été amoureuse à ce point de ce chanteur 😍, que je trouve bien fade aujourd'hui.