samedi 16 septembre 2017

~ Femme à la mobylette, Jean-Luc Seigle

Flammarion, 23 août 2017, 238 p. ♥♥♥♠♠ Histoire triste d'une femme, d'une femme à bout, bout de (vieilles) ficelles, selle de mobylette, let me get off the (love) story...De Jean-Luc Seigle, j'avais aimé Je vous écris dans le noir, et plus encore le bouversant En vieillissant les hommes pleurent. J'étais impatiente de le retrouver en cette rentrée littéraire. Le début de ce dernier roman m'a enthousiasmée, même si la ressemblance avec les premières lignes de Chanson douce (Slimani) m'a fait tiquer. Déception... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]