halte

Stock, 2 juin 2004, 120 p.

alja

♥♥♥♥♥

« Il y a presque trois millénaires, inquiet de l'avenir de son peuple alors que s'installait le désordre et se multipliaient les conflits entre cités grecques, [Iphitos, roi d'Elide] alla consulter la pythie de Delphes. Celle-ci lui conseilla d'organiser tous les quatre ans des fêtes en l'honneur de Zeus, au cours desquelles des athlètes rivaliseraient de force, de vitesse, d'adresse. Toutes les cités y seraient conviées et, pendant toute la durée de ces jeux, une trêve serait respectée, interrompant provisoirement toutes les batailles. »

Voilà comment sont nés les Jeux Olympiques - οἱ Ὀλυμπιακοὶ ἀγῶνες. 
Après une interruption de quinze siècles, ils ont été rétablis en 1896 à l'initiative de Pierre de Coubertin, pour « aider à l'émergence d'un homme nouveau ». 
Quel est le sens de ces compétitions mondiales aujourd'hui ? A l'ère du 'village planétaire', notre monde n'a plus grand chose à voir avec celui de l'Antiquité, ni même avec celui de la fin du XIXe siècle.

JOA

Après un bref rappel historique, Albert Jacquard nous livre ses réflexions sur les différents aspects des JO : qu'est-ce que le 'jeu' ? une source de plaisir mais assurément pas une compétition... Quid de l'esprit de concurrence, de l'état des vaincus (et même seulement des 4e), de l'exacerbation du nationalisme, ... Et la triche (pour gagner une compétition ou pour être « l'heureuse » ville à accueillir la compétition) ? Et l'argent ? La publicité, le gaspillage, etc.

Un ouvrage bref et simple. Et indispensable pour ceux que ces mascarades et ce gaspillage au nom du sport interpellent et dégoûtent - les amateurs de sport à la TV risquent de ne pas être convaincus, en revanche. 
Conseillé par "l'ami" Guillaume Meurice que j'ai beaucoup de plaisir à retrouver chaque soir sur Youtube (replay de sa chronique quotidienne dans l'émission 'Par Jupiter', sur France Inter).

____

agenda2

22 & 23 sept.