loup grisMilan Jeunesse, Le Coffre à histoires, 5 avril 2007, 32 p.

♥♥♥♠♠

Il a beau être un prédateur mythique aux longues dents pointues, Loup-Gris s'ennuie. Il faut dire qu'il est figé sur la couverture d'un album de la bibliothèque, un dimanche, jour de fermeture - un album dans lequel il n'y a rien à chasser, rien à manger, personne à effrayer. Alors Loup-Gris s'échappe et va tailler le bout de gras avec quelques loups célèbres de la littérature...

Déçue ! Parce que la couverture est prometteuse, parce que le début ressemble au subtil et inventif Le loup tombé du livre (Robberecht & Mabire) et parce que l'intrigue fait allusion à des contes classiques, j'attendais beaucoup mieux, plus original.

Le récit semble construit pour un public très jeune (répétition de situations avec rencontres successives), mais l'histoire n'est pas si simple à suivre, j'ai réussi à décrocher. 
A mi-parcours, le discours se veut bobo/écolo, genre 'Faites l'amour, pas la guerre', ou plus exactement 'Plantez des arbres, ne mangez pas les plus petits que vous'et puis virage en épingle à cheveux avec le dénouement. 
On peut trouver ça drôle, ou malvenu, ça dépend de l'état d'esprit.
Pas sûr que le public concerné (3-5 ans) saisisse ces 3 nuances de Loup-Gris ?

_____

agenda2

 25 oct. - emprunt mdtk