la petite princesseL'Ecole des Loisirs, les Lutins, 29 novembre 2007, 52 p.

♥♥♥♥♥

nadja

  lu par Canel

« Il était une fois une petite princesse qui était nulle.
- Nulle en quoi ?
- Nulle en tout ! »
Allons, c'est pas possible, un truc pareil !? On est forcément doué pour quelque chose ! Et si on est un peu faiblard lorsqu'on débute (ou tout simplement quand on est enfant), on progresse en faisant et refaisant : 'Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage !', il disait, Nicolas (Boileau). 
Et surtout, on progresse grâce aux autres, à leur regard confiant, à leurs paroles d'encouragement, à leur façon de croire en nous. 
Elever un enfant, c'est ça (j'ose pas trop citer Duteil avec son 'lui donner la confiance en son pas'... quoique)...
C'est ce que nous montre ce petit album, à la fois drôle et poignant. 
Ici, même si les parents de la princesse n'ont pas l'air méchants, ni 'maltraitants', ils l'empêchent de grandir faute d'encouragements.
La fin résume l'idée générale.
« En fait, elle était pas si nulle que ça ! 
- Ouais... C'est comme quand tu dis que je suis nul. C'est toi qui me trouves nul. En fait je suis PAS nul ! »

  et Mr

Chez les nobles, les mariages furent longtemps « arrangés ». 
Ce fut notamment le cas dans certaines familles royales. Pour ne pas éparpiller les domaines, rien de mieux que les mariages entre soi, en famille par exemple. Côté patrimoine génétique, en revanche, ce n'est pas la panacée : on se retrouve avec des Charles VI en France, Henry IV et Georges III en Angleterre, Charles II en Espagne (atteint du syndrome de Klinefelter, comme Francis Heaulme, excusez de la référence…) !
La « petite princesse nulle » de ce livre ne serait-elle pas elle aussi victime d'un appauvrissement génétique ? Que nenni !
Certes, ses parents et sa préceptrice la trouvent « nulle en tout ». Mais ici c'est leur regard et leurs critères d'appréciation qui sont en cause. Notre petite princesse est pleine de qualités : il suffit de savoir les voir.

Une fable finalement amusante et très morale qui saura peut-être redonner confiance aux enfants qui en ont besoin.

____

agenda2

25 nov. - emprunt mdtk

ppn3

 ppn1
- Alors ? Une carotte plus une carotte ? Ça fait combien de carottes ?
- Ben... Ça dépend quelles carottes...

 ppn2
- C'est pour accrocher dans votre chambre !
- Euh... Ça serait pas mieux dans le garage ? Au-dessus des voitures, ça ferait très joli.

 - images zoomables -