mitroll

Dargaud, 27 octobre 2017, 96 p.

  lu par  Canel

♥♥♥♥

Après les Sang-Mêlés à Poudlard, les Mitrolls à Brocéliande...

Guillaume Bouzard donne habituellement dans la BD humoristique. Mais là, on ne va pas rire, puisqu'il nous parle dans cet album autbiographique des derniers instants de sa maman et de ses confidences sur son lit de mort.
Ah si, en fait, on va se marrer, parce qu'elle lui fait une drôle de révélation qui va changer la vie du gars, l'entraîner sur la route, entre les Deux-Sèvres et la Bretagne. S'agit de vérifier si sa mère est mytho ou si son père est bel et bien ** un troll **.

Road trip tout mignon, gentiment déjanté, sur les traces d'un père pas comme les autres. L'auteur se moque gentiment de la Bretagne et de ses habitants, des délires mystiques soixante-huitards et caricature sans doute aussi la littérature 'fantasy'.

Un bon moment souriant.

agenda2

31 déc.


  et Mr

♥♥♥♥

Guillaume est dessinateur de bande dessinée. Juste avant de mourir, sa mère lui révèle qui est son père. Pour Guillaume le choc est rude, à tel point qu'il se demande si sa mère ne divaguait pas au moment de cet aveu. Intrigué, il décide de mener l'enquête.

Cette recherche autour du père présumé et du passé maternel le mènera au coeur de la Bretagne - une Bretagne où l'on croise des Bigoudens cueilleuses de choux-fleurs, et même des créatures encore plus étranges.

Dans cette fable, Guillaume Bouzard mêle subtilement humour et personnages fantastiques. Ses dessins et leurs coloris rendent la lecture facile et agréable. Bretonnes et Bretons sont gentiment moqués, à travers pas mal de clichés, mais aussi quelques vérités... 😏😉

Cette lecture fut un bon moment de détente, et je poursuivrai volontiers la découverte de l'oeuvre de cet auteur.