mardi 16 janvier 2018

~ Montserrat, Emmanuel Roblès

pièce jouée pour le 1e fois en 1948 - Le Seuil, 1949Le Livre de Poche, 2014, 158 p. ♥♥♥♥♥ Dans cette intrigue, Bolivar, le chef des révolutionnaires vénézuéliens, est en fuite grâce à la complicité de Montserrat, un officier espagnol. Celui-ci, désormais considéré comme un traître, risque d'être exécuté s'il ne dévoile pas la cachette de Bolivar. Comment le faire parler ? Le lieutenant Izquierdo imagine un stratagème aussi ingénieux que monstrueux.Les hommes en guerre blessent, torturent, violent, massacrent d'autres humains,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]