y a pas

Actes Sud Junior, 13 juillet 2017, 133 p.

jowi

♥♥♥♥

Maurice Dambek est en CM2, il est sympa, cool, bien intégré, très bon élève.
Mo vit dans un petit appartement avec ses parents, ses deux frères, sa soeur, leurs deux chiens. La famille est bruyante, un brin vulgaire sans doute, mais chaleureuse et aimante.
Grâce à son adaptabilité et à son intelligence intuitive, Maurice/Mo passe sans problème d'un univers à l'autre. Il y a des expressions qu'on emploie à l'école mais pas chez soi, et vice-versa...
Bref, tout va bien jusqu'au jour où son copain Hippolyte, de passage chez lui avec sa mère, lui fait comprendre que « sa famille, elle craint, elle est nulle. »
Voilà notre petit Mo tout perturbé, tiraillé entre ces deux mondes, trouvant soudain ses proches minables.

Histoire sympathique sur les apparences, le changement de regard sur les proches à la veille de l'adolescence, l'affrontement entre différentes cultures, les bienfaits de la mixité sociale. Le roman plaide aussi en faveur de la transparence sur le parcours familial : l'histoire des ancêtres, les anecdotes parentales, ça crée des liens. Petit clin d'oeil également au courage nécessaire aux migrants pour tout lâcher et repartir de zéro ailleurs, dans un univers inconnu.

Un livre qui fait réfléchir. La fin est un peu convenue et gentillette mais les bonnes crêpes devraient aider à faire passer tout ça...

___

agenda2

9 fév. - emprunt mdtk