une soeur

Casterman, 3 mai 2017, 212 p.

bv

♥♥♥♠♠

Comme chaque été, Titi (dix ans), Antoine (treize ans) et leurs parents vont passer deux mois dans une maison de famille sur la côte bretonne. 
Cette année, les vacances s'annoncent un peu différentes. On accueille quelques jours une amie et sa fille de seize ans, Hélène. 
Ado boudeuse et insolente avec sa mère, Hélène se sent tout de suite proche des deux jeunes garçons. Loin de les snober, elle discute et joue avec eux de bon coeur. 
Antoine va connaître ses premiers émois sensuels avec cette « grande soeur un peu incestueuse, quand elle veut », comme dirait le chanteur entre gris clair et gris foncé. Comme toute jeune fille de cet âge, Hélène a éperdument besoin de douceur, de tendresse, de câlins...

Cet album me laisse perplexe. 
Le graphisme est superbe, très fin, très doux, rendant les visages particulièrement expressifs et harmonieux. Montrant bien, également, le mélange de candeur enfantine et d'expressions plus adultes de l'adolescence.
Rien à redire sur la trame générale non plus, la tension va crescendo, car Hélène flirte avec le danger, parfois, et entraîne avec elle Antoine qui ne veut pas montrer ses craintes de gamin face à l'aventure.
Ce qui m'a dérangée, c'est l'insouciance parentale, frôlant l'irresponsabilité - deux jeunes garçons à la plage sans adulte, le petit de dix ans qui est chargé d'allumer seul un barbecue, l'ado de treize ans confié le soir à une fille à peine plus âgée... Tout semble en place pour courir vers un drame.
Autre bémol : je trouve gênant d'assister à la sexualité de jeunes gens. Et, alors qu'on entend beaucoup parler d'actes de pédophilie impunis (sans doute pas plus fréquents qu'avant, mais davantage évoqués par les victimes et plus relatés dans les médias), les quelques scènes sensuelles de l'album me dérangent autant que des photos racoleuses de David Hamilton.

Pour toutes ces raisons (intérêt et réticences), je trouve ce roman graphique plus approprié aux ados à partir de treize ans qu'aux adultes...

____

agenda2

17 février - emprunt mdtk

 

unesoeur2

unesoeur1

unesoeur3