un bon écrivain

Mirobole, 2016
GCJ'ai Lu, 7 mars 2018, 255 p.

♥♥♥♥

Ils sont venus, ils sont tous là, les dix écrivains people conviés pour deux jours dans un ancien monastère perché dans le Mercantour : Frédéric Belvédère, Michel Ouzbek, Amélie Latombe, Delphine Végane, David Mikonos, Kathy Podcol, Tatiana de Roseray, Christine Légo, Jean de Moisson et Yann Moite.
Au programme de ce vendredi soir : un débat littéraire animé par Augustin Traquenard et une séance de dédicaces pour les gens du coin. 
Chacun des auteurs a reçu une missive personnalisée, signée d'un certain Un Cognito, mystérieux milliardaire. Impossible de refuser une invitation pareille, l'hôte a su les prendre par les sentiments, en flattant leur ego - facile !

Hmmm, ce début rappelle délicieusement les 'Dix petits Nègres'. 
Aussi peut-on prendre un malin plaisir à l'idée que, si tout se déroule comme dans le roman culte d'Agatha Christie, ces têtes-à-claques ne reviendront pas vivantes de leur séjour.*

Attention, n'attendez pas une intrigue policière solide, le dénouement est plutôt décevant et les rebondissements ne sont pas terribles non plus.

On nous annonce un polar déjanté, et côté délire, la promesse est parfaitement tenue. Les portraits de ces stars (leur parcours, leurs relations, leur façon de se maintenir au top), leurs échanges dans ce huis clos et les situations cocasses sont en effet jubilatoires.

Guillaume Chérel dresse un tableau vitriolé du monde littéraire et de ses têtes d'affiche. Le ton rappelle celui de Pascal Fioretto dans ses pastiches, avec des coups de griffe aussi pertinents que drôles.

Régal de lecture, parce que j'aime bien (sou)rire à chaque page et lire des vacheries bien envoyées.

• Merci aux éditions Mirobole qui savent trouver des pépites décalées - le plus souvent parmi des auteurs étrangers.
___

* j'exclus de ce fantasme Delphine V., qui a toute ma sympathie et mon respect, et que l'auteur épargne largement plus que les autres, d'ailleurs...

___

agenda2

28 & 29 juillet