jeudi 31 janvier 2019

~ Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ? - Roz Chast

Can't we talk about something more pleasant ? - 2014traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Alice MarchandGallimard, octobre 2015, 230 p. ♥♥♥♥♥ « Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ? » Ni de mort, ni d'argent, ces deux sujets tabous.Eh bien non, pas dans cet album. Roz Chast nous parle de la vieillesse de ses parents nonagénaires, et de tout ce qui va avec : maladies (dont pertes de mémoire), dépendance, maison de retraite et de repos, hôpital, soins palliatifs, mort, appartement encombré et sale, à débarrasser de tous... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 30 janvier 2019

~ Dis à ma fille que je pars en voyage, Denise Chalem

Actes Sud - Papiers, 10 octobre 2006, 57 p. ♥♥♥♥♠ Lorsque Caroline arrive dans la cellule qu'occupe Dominique, celle-ci est en détention depuis sept ans déjà. Autant dire qu'elle connaît les règles, les astuces. Après avoir accueilli froidement la nouvelle, comme il se doit pour assurer son autorité, elle lui fait profiter de son expérience. Ces deux femmes ne sont pas du même monde, leurs forfaits ne sont pas les mêmes, mais la confiance s'installe et un lien va se tisser entre elles.Après trois lectures* sur les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 29 janvier 2019

~ La carte du ciel, Arnaud Le Gouëfflec & Laurent Richard

Glénat BD, 23 août 2017, 144 p.   < emprunt mdtk >   ■  Canel ♥♥♥♠♠ Une fille, deux garçons, en classe de terminale.Autre cadre que 'Jules & Jim' (Truffaut, 1962) : on ne se court pas après dans le métro, on s'allonge plutôt dans les champs pour regarder les étoiles et attendre les Ovnis.Ces doux rêveurs sont un peu en marge des autres lycéens.L'arrivée d'une nouvelle prof de philo bouleverse le trio.Malgré les intrusions extra-terrestres, l'intrigue est très banale, centrée sur les préoccupations... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 28 janvier 2019

~ Est-ce ainsi que les hommes jugent ? - Mathieu Menegaux

Grasset, 2 mai 2018, 234 p. ♥♥♥♠♠ Un homme se fait tuer sous les yeux de sa fille. Claire est désormais orpheline, à treize ans. Sa maman avait succombé à un cancer quelques mois plus tôt.Il faut un coupable, ils en trouveront un, le commandant Defils l'a promis à Claire. Là, il a sans doute présumé de ses capacités, et outrepassé la neutralité de sa fonction.*** Trois ans après le drame, ils tiennent 'leur' homme ! Le suspect a beau clamer son innocence, peu importe. On en a vu d'autres, des bons pères de famille jurer sur ce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 27 janvier 2019

Actus - début janvier 2019

- tristes bilans 2018 et 2 262 migrants sont morts en mer (et combien sur le long parcours avant/après la traversée ?) - *    * CeECette statue au Danemark, à Copenhague (ville de la Petite Sirène) en hommage aux réfugiéset pour dénoncer le silence et l'inertie de l'Europe face à cette catastrophe humaine.     •   Actus, jusqu'à mi-janvier... Pour Som !  😉   •                ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 26 janvier 2019

~ Dîner secret, Raphael Montes

Jantar Secreto, 2016traduit du portugais (Brésil) par François RossoLe Masque, 12 septembre 2018, 400 p. ♥♥♥♠♠ Brésil 2014, entre la Coupe du Monde de foot et l'arrivée de Bolsonaro au pouvoir.« Quelques années plus tôt, le Brésil avait connu un moment de béatitude : c'était le pays de l'avenir, tout semblait promettre progrès et prospérité ; mais ensuite la réalité nous avait présenté l'addition. le monde entier nageait dans un océan de purin et le pays s'y était enfoncé. »Quatre amis d'enfance, partis de leur petite ville de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 25 janvier 2019

~ Miss Crampon, Claire Castillon

Flammarion Jeunesse, 9 janvier 2019, 205 p. ♥♥♥♠♠ Depuis quelques années, Suzine se 'chut' : elle préfère se taire dans certaines situations. On ne saurait l'en blâmer, les adultes racontent tellement de conneries - qui ne passent plus quand le sens critique se développe à l'adolescence. Et les copines peuvent être très vaches.Ce mutisme permet aussi à Suzine d'être conforme à ce que chacun attend d'elle. Ça évite les conflits, mais ça demande beaucoup d'énergie : elle doit s'adapter en permanence, quitte à mentir.Ce que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2019

~ Tous mes rêves partent de gare d'Austerlitz, Mohamed Kacimi

L'Avant-Scène Théâtre, 11 juillet 2018, 90 p. ♥♥♥♥♥ Soir de Noël et permission de minuit dans la bibliothèque d'une prison.Entre deux étagères meublées de quelques livres, elles sont cinq femmes à entrer, sortir, parler, crier, rire, pleurer. En cette soirée spéciale, elles échangent sur leur blues, leurs rêves, leurs désillusions, et un peu sur ce qui les a conduites là, aussi. Mais très peu. Seulement quand ça les hante trop ; c'est alors un monologue, comme un cauchemar éveillé, et les autres se taisent, s'effacent. ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 21 janvier 2019

~ Le bruit du monde, Stéphanie Chaillou

Les Editions Noir sur Blanc, Notabilia, 1 mars 2018, 165 p. ♥♥♥♥♠ Née au milieu des années 60, Marilène passe sa jeunesse dans une commune rurale de Vendée. Son père peine à maintenir l'exploitation agricole. Marilène en gardera une honte poisseuse et invalidante, pendant des années, le sentiment de n'être nulle part à sa place - au point de... bousiller ses études, son mariage, son premier poste... Ce récit (en partie autobiographique ?) rappelle les témoignages de Annie Ernaux et Edouard Louis : les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 20 janvier 2019

~ La Veuve, Fiona Barton

The Widow, 2016traduit de l'anglais par Séverine QueletFleuve noir, 2017Pocket, 13 septembre 2018, 450 p. ♥♥♥♥♥ Veuve, Jane l'est depuis trois semaines, et cela semble la soulager.« Je restais éveillée la nuit, à espérer que Glen soit mort. Je ne voulais pas qu'il souffre ou quoi que ce soit, je voulais juste qu'il ne soit plus là. »Pourquoi ? Lui faisait-il du mal ? Etait-ce la pression des medias, celle de la police, l'hostilité de l'opinion publique qui devenaient intolérables depuis la disparition d'une toute petite... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]