un peu

Truly Madly Guilty, 2016
lianetraduit de l'anglais (Australie) par Sabine Porte
Albin Michel, 2018
Le Livre de Poche, 31 janvier 2019

♥♥♥

Pesant !
- 600 pages
- un suspense lourdement entretenu et des longueurs, des redondances
- des amitiés ambivalentes, empreintes de rivalité, de jalousie
- des enfances traumatisantes, des relations mère-fille compliquées, de la résilience 
- des couples en difficulté
- de la folie, ou du mal-être et ses symptômes (Sylvia, Harry...)
- et, au coeur du récit, un drame, dévoilé très tardivement (et en attendant : des effets de manche à répétition... mais je l'ai déjà dit)

tru

Au milieu de cette sauce indigeste pour laquelle l'auteur a eu la main lourde, on retrouve les thématiques qui lui sont chères. Et peut-être qu'on est rassasié, après 2 livres ?
Dans Le secret du mari, et plus encore dans Petits secrets et grands mensonges, j'avais aimé la subtilité, la franchise et l'humour avec lesquels Liane Moriarty parle des femmes, des relations dans le couple et la famille, de la mesquinerie de nos pensées et dans nos comportements en société. 
Ce Un peu, beaucoup... (troisième ouvrage disponible à ce jour en VF) m'a beaucoup moins séduite - aussi chargé, étouffant, dérangeant que l'univers de Sylvia.
Les bons moments, les réflexions intéressantes y sont dilués dans un fatras pénible, longtemps obscur.
J'ai apprécié en revanche les personnages masculins, sans réserves.
Au fait, Sam, moi j'aurais préféré que Clementine ait « choisi la flûte ». Je me serais peut-être moins ennuyée ?

Pour les prochains romans de Liane Moriarty, je vais attendre - qu'elle fasse plus court si elle n'a rien de plus à dire, et qu'elle renouvelle ses intrigues et leur construction.

___

agenda2

3 > 9 févr.