jeudi 18 avril 2019

~ Surface, Olivier Norek

Michel Lafon, avril 2019, 425 p. ♥♥♥♠♠ Dernier-né d'Olivier Norek, ce polar porte bien son nom, parce qu'il s'avère très superficiel. Décevant après la trilogie autour de Victor Coste, et le puissant/bouleversant one-shot Entre deux mondes sur les migrants et flics de Calais. Ici, une histoire de gueules cassées, de reconstruction, de mise au vert, de superwoman flic. L'intrigue ressemble à celles de Pierre Magnan (fin du 20e siècle), de Michel Bussi, etc. - j'aime, mais ce n'est pas ce que j'attends d'Olivier Norek -, et le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]