l'échange

The House Swap, 2018
rebtraduit de l'anglais par Cécile Ardilly
Robert Laffont, 2018
Pocket, 9 mai 2019, 345 p.

♥♥♥

Echange appartement à Leeds (Yorkshire) contre maison 'ailleurs', pour quelques jours.
Echange quiétude durement acquise contre souvenirs d'une période trouble, deux ans plus tôt.
Echange vie conjugale et familiale plan-plan contre aventure sexy.
Echange bonnes résolutions contre remords (et rechute ?).

Beaucoup d'ingrédients rebattus dans ce thriller psychologique (notamment les difficultés conjugales), et un habillage trop eau-de-rose - étreintes furtives, exhibi, préliminaires haletant(e)s, empoignades sauvages, souvent à la sauvette…
Je n'ai jamais autant vu de gens 'trembler comme des feuilles', de coeurs battre 'la chamade', ou 'à tout rompre'. (1)
Aucun des personnages ne suscite la sympathie, certains sont même franchement pénibles, comme Caroline, trentenaire fleur bleue, immature et capricieuse.

Le suspense et les rebondissements m'ont entraînée à avancer rapidement (« Mais à quoi 'il' joue ? » me demandais-je, fébrile) alors que les passages romantico-charnels me mettaient le rouge aux joues (d'énervement, rien d'autre).
Autre bon point : le parallèle entre l'addiction amoureuse et médicamenteuse.
Et l'intrigue s'avère originale.

(1) avis à celles/ceux qui confondent parfois coeur et ***, ça pourrait leur plaire ! 😉

___

agenda213 > 15 mai