sa vérité

Die Wahrheit, 2016
traduit de l'allemand par Céline Maurice
JC Lattès, 3 octobre 2018, 370 p.

mr♠♠♠

Deux thèmes gagnants dans les thrillers psychologiques :
- les histoires de disparitions,
- le 'Je t'aime, moi non plus'.

Ici, on a du 2 en 1, puisque Sarah retrouve 'son mari', disparu depuis sept ans. Mais est-ce vraiment Philipp, cet homme qui arrive à l'aéroport ? Elle ne le reconnaît pas. Et au lieu de se demander où est/était son chéri, Sarah s'interroge sur l'identité de cet 'inconnu' et sur ses intentions.
Enfin, je crois, parce que ce récit est tellement lent et redondant que j'ai dû louper quelques états d'âme de la jeune femme.

On pense bien sûr au 'Retour de Martin Guerre' (film de Daniel Vigne, 1982), sauf que...
L'auteur lance des questions, sans répondre à toutes.
La lecture m'a paru longue, et si j'avais su que la fin serait aussi décevante (malgré une surprise), je ne me serais pas accrochée.
Pour se dire qu'on n'a pas perdu son temps, on peut voir cette intrigue comme une métaphore de traversée d'un désert conjugal : 'T'étais où, hou-ou-ou-ou… ?' ♪♫

___

agenda2

 26 > 28 mai - emprunt mdtk