jeudi 15 août 2019

~ Cadavre exquis, Agustina Bazterrica

Cadáver exquisito, 2017traduit de l'espagnol (Argentine) par Margot Nguyen BéraudFlammarion, 21 août 2019, 295 p.-   ⚪  lu par Mr         ♥♥♥♥♥ Il y avait le monde d'avant, tel que nous le connaissons. Puis survint le Virus, qui rendit les animaux mortels pour l'Homme, notamment par la consommation de leur chair. La 'Transition' occasionna l'avènement d'une nouvelle civilisation : la viande animale y est remplacée par de la chair humaine, prélevée sur des individus spécifiquement sélectionnés et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 10 août 2019

~ Commis d'office, Hannelore Cayre

Editions Métailié, 2004Points, 2018 ♥♥♠♠♠ Christophe Leibowitz-Berthier est derrière les barreaux. Cela semble étonnant pour un avocat pénaliste. Soit il est réglo, droit comme la justice (on sait depuis belle lurette que ce n'est qu'une expression), soit il connaît les ficelles pour ne pas se faire choper. Que s'est-il passé ? On le découvre lentement, trop lentement, alors que le roman est très court, à grand renfort d'allers-retours qui sèment la confusion plus qu'ils n'éclairent. En tant qu'avocate pénaliste, Hannelore Cayre a... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 7 août 2019

~ Le salon de beauté, Melba Escobar

La Casa de la Belleza, 2015traduit de l'espagnol (Colombie) par Margot Nguyen BéraudEditions Denoël, 2018Folio Policier, 6 juin 2019, 288 p. ♥♥♥♠♠ Femme du monde (ou bien putain, qui bien souvent êtes les mêmes ♪♫ - Renaud), tu t'épileras dans la douleur, tant qu'il y aura des hommes pour préférer les te-cha, SL et jambes glabres... Et aussi, tu lisseras tes cheveux, siliconeras ta bouche et ta poitrine, porteras des vêtements et accessoires de luxe pour étinceler au bras de ton mari/compagnon/amant. Voilà le genre de clientèle de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 6 août 2019

~ Sur les épaules de Darwin, t. 2 : Je t'offrirai des spectacles admirables - Jean-Claude Ameisen

Babel, septembre 2015, 450 p. lu par Mr ♥♥♥♥♥ Ma première tentative avec ce livre fut un échec. En lisant les premières pages, j'avais l'impression d'entendre la voix de Jean-Claude Ameisen, qui a compilé ici des chroniques radiophoniques consacrées aux sciences, en particulier à la biologie (sur France Inter). Il faut dire qu'Ameisen raconte admirablement bien. Mais j'aime lire à mon rythme, non à celui d'une diction que j'imagine, et j'ai donc momentanément reposé ce livre. Quelques mois plus tard, l'essai fut plus concluant,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 4 août 2019

~ Une femme que j'aimais, Armel Job

Robert Laffont, 1er février 2018, 300 p. ♥♥♥♠♠ Cette femme, c'est Adrienne. Le je est multiple, et le verbe aimer n'a pas la même signification pour chacun de ces 'je'. Claude, préparateur en pharmacie, rend visite à Adrienne tous les samedis. Par plaisir, non par contrainte. C'est sa tante, et ils s'entendent à merveille. Elle a voulu confier au jeune homme le grand secret de sa vie, elle n'en a pas eu le temps, elle est morte avant, brutalement, à cinquante-cinq ans. Claude se fait un devoir de reconstituer son histoire. La... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 3 août 2019

~ La vie moderne, Livio Bernardo

Delcourt, 3 avril 2019, 224 p. ♥♥♠♠♠ Compilation de chroniques publiées par l'auteur sur Instagram depuis 2017 (@livioetlaviemoderne). De quoi ça parle, que croque Livio, de qui se moque-t-il ? De nous. Ou plutôt de lui et de ceux qu'il côtoie, les Parisiens de 20-30 ans branchouilles, friqués, cocaïnés, exhibi- (réseaux sociaux), tantôt écolos-bobos, tantôt flambeurs. De fête, de rigolade, de drague, de solitude. Trop éloignée de cet univers, j'ai souri de loin en loin, quand même, parce qu'il y a des défauts qu'on trouve... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]