13 à table

Pocket, 7 novembre 2019, 330 p.

♥♥♥♠♠ 

Ces '13 à table' sont en fait 17, voire plus si on compte leurs ghost-writers, ou nègres littéraires.
Cette année, ils nous emmènent en voyage, et j'ai hésité à les accompagner quand j'ai vu que les chauffeurs n'étaient pas tous des champions.
J'ai sans doute été séduite par la couverture colorée avec la petite Esther de Riad Sattouf, et bien sûr par quelques noms d'auteurs, quand même : Michel Bussi, Adeline Dieudonné, Karine Giebel, Yasmina Khadra, Giacometti & Ravenne, Nicolas Mathieu et Leïla Slimani.
Huit sur 17, ce n'est même pas la majorité. Et ceux dont les romans me plaisent ne m'emballent pas forcément dans le format 'nouvelle'.

Comme pour le show musical des 'Enf*irés' (attention propos homophobe digne d'un hooligan ?), les éditeurs ont la bonne idée d'ajouter aux indéboulonnables croûtons des talents/révélations de l'année (ici Adeline Dieudonné et Nicolas Mathieu). Et ça fonctionne ! La preuve : sans eux, je ne retenais que 6 auteurs sur 17. Et je n'achetais pas le recueil.

Dans les premières éditions, je lisais tout. J'ai appris à repérer ceux qui m'agacent, et cette fois, j'ai zappé sans scrupules P. Besson, F. Bourdin, A. M-L, Puertolas.

Globalement, malgré ce filtre, j'ai l'impression que les auteurs ne se sont pas foulés.
Seulement deux histoires se détachent du lot : Karine Giebel émeut pour la troisième année consécutive, et Giacometti et Ravenne surprennent.

Comme l'achat d'un livre ne finance que quatre repas aux Restos du Coeur (et combien de petits fours pour les chanteurs plutôt 'sans slip' que 'Sans-culottes' du spectacle mythique ?)... l'année prochaine :
- je m'abstiendrai
- je lirai les textes des auteurs qui m'intéressent dans un fauteuil de Michel-Edouard
- je me débrouillerai avec une asso locale, qui ne perd pas d'argent en poudre & paillettes, qui donne à manger et à boire ♪♫ mais aussi de quoi dormir abrité, et pas 'juste pour l'hiver'...
- et pour le dépaysement, je voyagerai avec les petits marrants de Cocovoit'

Evidemment, je suis un peu injuste ici avec cette formidable association. Je respecte et salue l'initiative de Coluche et le boulot de tous les bénévoles depuis 34 ans, dont JJ Mo-… 😉😘

___

agenda2

 8 > 17 nov.