docteurfgEditions Odile Jacob, 18 septembre 2019, 140 p.

Ado mollasson, ronchon, accro à tes écrans, adepte de la fumette et/ou en conflit ouvert avec tes parents... te voilà invité à voir un psy.
N'aie crainte, aucune de tes connaissances ne te verra entrer chez lui, un lieu assurément réservé aux 'fous', et toi tu n'en es pas un, n'est-ce pas ?
Tu pourras lui parler tranquillement dans l'intimité de ta chambre, et personne n'en saura rien. En fait, tu n'auras qu'à écouter. Il est bavard, il a plein de bonnes idées, et à force de côtoyer des ados, il connaît leurs problèmes et interrogations, il anticipera tes questions.
L'aventure durera une heure, tu apprendras plein de choses, et tu auras peut-être envie d'aller plus loin dans ta démarche, si tu estimes avoir besoin d'une aide personnalisée, en cas de problèmes insurmontables seul.

Par le biais d'un 'psy de papier' croqué par Muzo, le psychiatre David Gourion évoque le mal-être adolescent, l'entre-deux inconfortable entre enfance et âge adulte, entre dépendance et autonomie. Il explique les mécanismes de dépendance, le fonctionnement et la maturation du cerveau, ce qui 'motive' les parents à être aussi chiants (surtout la mère).
Le propos est à la fois simple et étayé de quelques apports scientifiques (vive les neurosciences, ma Bichette !). L'auteur donne des conseils basiques, sages, sans se vouloir moralisateur (je propose, tu disposes), sur l'hygiène de vie - sommeil, alimentation, sport...

Mieux que du feel good annoncé dans le titre : des conseils pour se sentir MIEUX, ou MOINS MAL. Donc plus en harmonie avec soi-même... et les autres. Des propos rassurants, en tout cas.

Lu d'une traite. J'applaudis et je partage avec adultes (parents) et ados.

___

agenda2

3 février