borisEditions Autrement, 8 janvier 2020, 204 p.

Pour ne pas voir ton carosse se transformer en citrouille, quitte le bal avant les 12 coups de minuit.
Pour lire les contes sarcastiques de Stuart Heritage, sors de ta couette un peu avant 7h le jour de la Masse Critique non fiction, collection hiver 2020.
Et d'un coup de baguette 🌟 ou d'algorithme 🔣 ces deux histoires se rejoignent : les 3 ours de Babelio (mais qui appelle encore ainsi les administrateurs du site ?) te désignent et bim ! les éditions Autrement t'envoient Boris Johnson et les trois Ours. 🤩

Après cette intro laborieuse destinée à neutraliser la bête au bois s'endormant en me lisant (bois dans lequel nous n'irons plus car les lauriers sont coupés et les insectes exterminés), entrons dans la danse féérique et horrifique de ce recueil.
Comme l'indique le titre original (Bedtime Stories for Worried Liberals), ces contes revisités évoquent notre monde chaotique. Parodiant des légendes célèbres et une comptine, l'auteur s'amuse à décrire les dérives de notre société occidentale, nos excès d'humains, nos ambivalences entre déni et paranoïa face aux dangers (climatiques, politiques, socio-économiques...).
On ne sait pas toujours si c'est du faiblard ou du cochon Label rouge à la protéine végétale, mais tout y passe : Brexit, #Meetoo, féminisme, environnement, écologie, xénophobie, réseaux sociaux, et j'en oublie...

Les récits sont-ils classés par qualité croissante ? Ou me suis-je habituée au ton de l'auteur ? Après avoir trouvé les premiers contes naïfs et poussifs, j'ai de plus en plus apprécié, notamment la version Tanguy de 'Dodo, l'enfant Do' et le revirement inattendu et jubilatoire de 'Hansel & Gretel'.

Histoires pour faire peur... et rire JAUNE, car les ogres et bêtes sauvages, ici, sont souvent les deux vieux blonds célèbres qui se prennent pour les rois du monde.

___

agenda2

20 > 24 février - merci à Babelio et aux éditions Autrement