9 piedsSix pieds sous terre, Arthropode, 2 décembre 2010

Certains pensent que les chats ont 9 vies.
Ce petit album tout sombre, tout glauque, illustre l'idée que si c'est le cas, ils ont 9 morts.

D'abord, notre chat en slip kangourou boit un truc de travers, s'étouffe, vomit. La déjection tombe sur une prise électrique, crrrrrr, tous poils debout, la bête est électrocutée. Mais ressuscite. Puis poursuit sa journée, un peu plus longuement à chaque fois et re-meurt, de manière différente. Ceci, à 9 reprises, et sans paroles.

L'intrigue est construite comme un jeu célèbre dont le nom m'échappe : on poursuit une histoire commencée sur le principe du cadavre exquis, mais en connaissant le début. Et à chaque fois, on rajoute un épisode aux précédents. La mémoire étant faillible, ou l'esprit ayant tendance à caricaturer, le début se modifie. Ici, ça devient de plus en plus lourd (décor de plus en plus chargé).

La lecture n'est pas des plus agréables, mais l'idée est amusante et correspond à l'esprit de la maison d'édition 'Six pieds sous terre' qui publie de la BD dite 'indé' (pour 'indépendante') ou 'alternative' :
« 6 Pieds sous terre a débuté par le fanzine 'Jade', devenu en 1995 une revue de bande dessinée et de critique artistique diffusée en kiosque et tirant jusqu'à 30 000 exemplaires, ce qui en faisait la revue de bande dessinée alternative à plus fort tirage, loin devant Lapin. (...) Parallèle à 'Jade', 6 Pieds sous terre a publié à partir de 1995 des albums d'auteurs principalement français dans des styles très variés, de l'humour absurde de Guillaume Bouzard aux expérimentations graphiques d'Ambre en passant par l'adaptation en bande dessinée du polar 'Le Poulpe'. »
  > source : Wikipédia

A tester !

< emprunt mdtk >