pouletsAlbin Michel, 2015
sophhLe Livre de Poche, 30 mars 2016, 335 p.

Coupables de bavures, victimes de pétages de plombs - fréquents dans ce métier exigeant - et de problèmes qui en découlent (addictions diverses), ils composent l'équipe de ces 'poulets grillés'. Mis sur la touche, ils ont droit à une nouvelle chance : on leur confie deux vieilles enquêtes classées sans suite, des 'cold case'.
A leur tête : Anne Capestan, dynamique, réglo et déterminée.
Leur QG : un vieil appartement qu'ils transforment en nid douillet.
Ils ne sont pas équipés (même pas droit à un gyrophare), alors ils font marcher leur imagination, se débrouillent avec les moyens du bord, et ça fait des miracles, en plus d'amuser le lecteur !

Ce polar plein d'humour est très agréable à lire, avec ses petits airs de Vargas, Pennac et Norek, et plein d'autres auteurs que j'aime. Cette équipe de cabossés / bras cassés est sympathique, et leurs interactions et idées sont savoureuses.

Lu dans un contexte peu favorable, hélas, donc traîné sur deux semaines. Mauvais pour avoir une bonne vue d'ensemble ; je dévore d'habitude ce genre de gourmandise en 2-3 jours.

Attendre des jours meilleurs pour bien déguster ces poulets grillés à point.
Ou à lire maintenant, pour se changer les idées, si on arrive à lâcher prise et à ne pas avoir l'esprit parasité par 1 001 questions à la c**.

___

agenda2

3 > 18 mars