travailler moinsRue du Monde, 22 avril 2010, 51 p.

𝑻𝒓𝒂𝒗𝒂𝒊𝒍𝒍𝒆𝒓 𝒎𝒐𝒊𝒏𝒔 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒍𝒊𝒓𝒆 𝒑𝒍𝒖𝒔.
Ça alors, c'est justement la raison pour laquelle j'ai maintenu mon temps partiel avec mercredi 'off', alors que mes enfants sont grands.
Ma retraite, je crains de ne jamais en voir la couleur, si comme dans ce livre, les centenaires sont encore à pied d'oeuvre pour travailler.
Carpe Diem.

Ce petit album jeunesse nous parle d'un royaume où tout le monde bosse beaucoup :
𝑸𝒖𝒂𝒏𝒅 𝒑𝒂𝒓-𝒅𝒆𝒔𝒔𝒖𝒔 𝒍𝒆 𝒃𝒓𝒖𝒊𝒕 𝒅𝒆𝒔 𝒗𝒂𝒈𝒖𝒆𝒔,
𝒐𝒏 𝒆𝒏𝒕𝒆𝒏𝒅 𝒎𝒐𝒏𝒕𝒆𝒓 𝒖𝒏 𝒎𝒚𝒔𝒕𝒆́𝒓𝒊𝒆𝒖𝒙 𝒃𝒓𝒐𝒖𝒉𝒂𝒉𝒂,
𝒐𝒏 𝒔𝒂𝒊𝒕 𝒒𝒖𝒆 𝒍'îl𝒆 𝑻𝒖𝒓𝒃𝒊𝒏 𝒏'𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒍𝒖𝒔 𝒕𝒓𝒆̀𝒔 𝒍𝒐𝒊𝒏.
𝑩𝒍𝒊𝒏𝒈, 𝒃𝒍𝒂𝒏𝒈 ! 𝑩𝒍𝒊𝒏𝒈, 𝒃𝒍𝒂𝒏𝒈 !
𝑪'𝒆𝒔𝒕 𝒔𝒐𝒏 𝒑𝒆𝒖𝒑𝒍𝒆 𝒒𝒖𝒊 𝒔'𝒂𝒇𝒇𝒂𝒊𝒓𝒆
𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒒𝒖𝒆 𝒔𝒐𝒏 𝒃𝒐𝒏 𝒓𝒐𝒊
𝒇𝒂𝒔𝒔𝒆 𝒅𝒆 𝒃𝒐𝒏𝒏𝒆𝒔 𝒂𝒇𝒇𝒂𝒊𝒓𝒆𝒔 !

A Turbin, on produit de quoi produire toujours plus : 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑖𝑛𝑐𝑒𝑠 𝑎̀ 𝑚𝑜𝑙𝑙𝑒𝑡𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑠𝑡𝑖𝑚𝑢𝑙𝑒𝑟 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑢𝑠𝑐𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒́𝑚𝑜𝑡𝑖𝑣𝑒́𝑠, de la nourriture qui booste, 𝑑𝑒𝑠 𝑠𝑢𝑝𝑝𝑜𝑠𝑖𝑡𝑜𝑖𝑟𝑒𝑠 𝑎𝑢𝑥 𝑜𝑟𝑡𝑖𝑒𝑠 𝑞𝑢𝑖 𝑝𝑒𝑟𝑚𝑒𝑡𝑡𝑒𝑛𝑡 𝑎̀ 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑒𝑠 ℎ𝑎𝑏𝑖𝑡𝑎𝑛𝑡𝑠 𝑑𝑒 𝑐𝑜𝑢𝑟𝑖𝑟 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑙𝑎𝑝𝑖𝑛𝑠 𝑞𝑢𝑎𝑛𝑑 𝑖𝑙𝑠 𝑣𝑜𝑛𝑡 𝑎𝑢 𝑡𝑟𝑎𝑣𝑎𝑖𝑙 𝑙𝑒 𝑚𝑎𝑡𝑖𝑛.
On fabrique aussi des livres, mais ils sont exclusivement destinés à l'export. Interdiction formelle pour les habitants de les consommer - perte de temps.

Critique de la surproduction, du monde capitaliste, éloge amusant, poétique & coloré du temps libre, des loisirs et de la lecture en particulier.
Sur ces thèmes, je garde une nette préférence pour le dernier album jeunesse de Lupano-Itoïz-Cauuet (Le Loup en slip n'en fiche pas une, 2019).
___ 

agenda2

5 août